Robert Laffont

  • Un essai sur l'intelligence artificielle et comment elle irrigue la société.Par l'auteur de Libérez votre cerveau !Vous rabaisser est devenu un business. Vous dire que vous n'êtes pas assez intelligent, comme individu, comme population, rapporte énormément : on peut comprimer votre salaire, dévaluer votre parole, vous délester de vos droits de décision et d'expression, vous fermer des portes et, finalement, agir à votre place...
    Avec l'avènement de l'intelligence artifi cielle, l'éternelle religion du Reste-à-ta-place a gagné un nouvel épouvantail. Hier, on vous disait : " Vous n'êtes pas assez intelligent " ; demain, on ajoutera : " Vous n'êtes même pas aussi intelligent que nos machines. "
    Toujours, on essaiera de restreindre vos libertés, c'est-à-dire vos choix, vos mouvements - sociaux, intellectuels -, vos aspirations, vos rêves.
    Ce livre n'a qu'un seul objectif : rappeler que l'Humain est plus performant que ses créations et vous donner les moyens de vous défendre face à l'intelligence artificielle - certes fascinante, mais dépourvue de droits.

  • En France, 250 femmes sont violées chaque jour. 32 % ont été victimes de harcèlement sexuel au travail. 1,2 million sont la cible d'injures sexistes chaque année. 6,7 millions de personnes ont subi l'inceste.Ces violences que subissent en France et dans le monde les femmes et les enfants ne sont pas une fatalité. Ce livre est un manuel d'action. Il donne à chacune et à chacun des outils pour que les violences sexistes et sexuelles s'arrêtent. Pour de bon. Tout simplement. Est-ce une utopie ? Non.Chacune et chacun d'entre nous a un immense pouvoir : celui de parler, de convaincre et d'intervenir pour faire cesser les violences. Et si nous sommes des milliers, voire des centaines de milliers à agir, nous pouvons les faire reculer.Ce superpouvoir, pour être activé, nécessite de connaître la réalité des violences (les chiffres, les définitions...), de comprendre les mécanismes et de disposer de techniques et d'outils pour agir dans nos familles, notre entourage, au travail, dans la rue.Identifier, comprendre, agir : trois étapes pour changer le monde.Avec pédagogie et humour, Caroline de Haas propose des outils clés en main, accessibles à toutes et tous.

  • White

    Bret Easton Ellis

    • Robert laffont
    • 2 Mai 2019

    Que raconte White, première expérience de " non-fiction " pour Bret Easton Ellis ? Tout et rien. " Tout dire sur rien et ne rien dire surtout " pourrait être la formule impossible, à la Warhol, susceptible de condenser ce livre, d'en exprimer les contradictions, d'en camoufler les intentions. White est aussi ironique que Moins que zéro, aussi glaçant qu'American Psycho, aussi menaçant que Glamorama, aussi labyrinthique que Lunar Park, aussi implacable que Suite(s) impériale(s). Loin des clichés toujours mieux partagés, plus masqué que jamais, Bret Easton Ellis poursuit son analyse décapante des États-Unis d'Amérique, d'une façon, comme il le dit lui-même, " ludique et provocatrice, réelle et fausse, facile à lire et difficile à déchiffrer, et, chose tout à fait importante, à ne pas prendre trop au sérieux ". Que raconte White en ayant l'air à la fois de toucher à tout et de ne rien dire ? Peut-être que le fil à suivre est celui du curieux destin d'American Psycho, roman d'horreur en 1991 métamorphosé en comédie musicale à Broadway vingt-cinq ans plus tard. Ellis a dit autrefois : " Patrick Bateman, c'est moi. " Il ne le dit plus. Et si Patrick Bateman était devenu président ? P.G.

  • Les dissidents : une année dans la bulle conspirationniste Nouv.

    " Avec la pandémie, les fausses informations et les fantasmes conspirationnistes sont descendus crescendo dans la vraie vie. Rapidement, mon quotidien est devenu un fil Facebook grandeur nature. En un peu plus d'un an, j'ai assisté à la naissance d'une quasi-religion à la Concorde et démasqué le désinformateur le plus influent de France tandis qu'un groupuscule anti-Macron tentait de me recruter. J'ai aussi appris qu'un ancien journaliste du service public pensait avoir été choisi par une intelligence artificielle pour mener la fronde anti-passe sanitaire et je me suis retrouvé à trinquer dans des soirées QAnon ou à méditer dans un stage de "citoyens souverains' dans le Lubéron. "
    Fruit d'une longue immersion au sein des communautés les plus visibles comme les plus sombres du conspirationnisme moderne,
    Les Dissidents raconte, exemples et témoignages à l'appui, l'évolution d'une société secouée par une pandémie, un conflit meurtrier aux portes de l'Europe et des théories du complot de plus en plus extrêmes et farfelues - anti-vaccins, QAnon, spiritualités alternatives... - qui déchirent bien des familles et amitiés.
    Étayée sur des reportages de terrain, des analyses historiques et une centaine d'interviews avec des chercheurs, des activistes, mais surtout avec ceux qui créent, diffusent ou consomment ces flux de fake news, cette enquête répond à une question fondamentale : comment en sommes nous arrivés à un tel divorce social ?
    Sans donner de crédit aux thèses conspirationnistes, Anthony Mansuy livre un récit humain et nous donne des clés pour comprendre la ténacité de celles et ceux qui n'en démordent pas.

  • Voyage au pays de la dark information

    Antoine Bayet

    • Robert laffont
    • 17 Février 2022

    Complotistes, YouTubers extrémistes, antivax...Enquête sur les faussaires de l'infoSur YouTube, WhatsApp, Telegram ou Facebook, qu'ils soient Gilets jaunes, pro-Raoult, antivax ou militants d'extrême droite, les décrocheurs de l'info forment des communautés fidèles, engagées, fortes de plusieurs dizaines, voire centaines de milliers de fans. Défiants, parfois même hostiles envers les journalistes et les médias traditionnels, ils ont créé un monde parallèle - celui de la " dark info " - où l'information, souvent des fake news, circule en dehors de tous les circuits classiques et de tout contrôle.
    Ce livre est le fruit d'une enquête de terrain menée à visage découvert. L'auteur, en brossant des portraits variés des acteurs de ces réseaux et en donnant la parole à leurs principaux leaders, explore la force de frappe inouïe de leurs nouveaux canaux de diffusion et analyse les mécanismes de ce rejet profond des médias conventionnels.
    La rupture entre les Français et l'info est réelle : comment l'expliquer, la contenir et, au moment où les enjeux politiques sont majeurs, mieux la connaître pour mieux la prendre en compte ?

  • Une plongée passionnante au coeur de l'intelligentsia, la France racontée au travers des idées qui l'agitent et des personnages qui les incarnent.
    Défenseur des opprimés ou décrypteur de l'actualité, militant des causes perdues ou expert au discours ciselé, l'intellectuel français est auréolé d'un pouvoir singulier et occupe une place à part. Crise financière, attentats, immigration, populismes, féminismes, épidémie... L'histoire est de retour, les idées gouvernent de nouveau le monde et des clivages apparaissent.Réacs, gauchistes, libéraux : chacun accuse l'autre d'avoir gagné la guerre culturelle.Mais qui a vraiment remporté cette bataille idéologique ?À l'heure de la cancel culture, de l'hystérisation de la polémique, de l'immédiateté de l'information et du pouvoir de l'image, quel rôle l'intellectuel peut-il encore jouer ?Le débat est-il seulement toujours possible en France ?Pendant trois ans, Eugénie Bastié a enquêté auprès d'une trentaine de penseurs de tous bords. Elle décrit un paysage intellectuel morcelé, mais plus riche que jamais.

  • Karl

    Marie Ottavi

    • Robert laffont
    • 16 Septembre 2021

    La biographie définitive d'un génie de la mode aux multiples vies
    Roi de l'autofiction, Karl Lagerfeld était le premier narrateur de sa propre vie. Le personnage ambivalent, qu'il a savamment élaboré, a passé quatre-vingt-cinq ans à se réinventer pour ne jamais regarder en arrière, vers un passé trop terrifiant à contempler. Créateur inspiré, doté d'une culture immense, dépensier jusqu'à frôler la ruine, outrancier dans ses manières, insatiable dans le travail, asexué et hygiéniste, roi des piques et des bons mots, ultra-sensible et arrogant, solitaire rarement seul, bête médiatique toujours à la lisière du borderline, Karl Lagerfeld a eu plusieurs vies. Il a rajeuni, grossi, maigri, noyé sa mélancolie dans le travail après la mort de son seul amour, Jacques de Bascher, dandy désinvolte et strict opposé, qui suscita aussi la passion dévorante d'Yves Saint Laurent et brisa la longue amitié des deux couturiers. Cette biographie raconte les multiples existences de cet homme hors norme et, à travers elles, une histoire de la mode, qu'il a contribué à révolutionner. Elle est le fruit d'une longue enquête commencée avec deux entretiens exclusifs accordés à l'auteure par Karl Lagerfeld lui-même et enrichie par les témoignages de ses proches et de nombreuses personnalités : la princesse de Hanovre, Bernard et Hélène Arnault, Silvia Fendi, Bruno Pavlovsky, Tom Ford, Alessandro Michele, Valentino, Carine Roitfeld, Claudia Schiff er, Inès de La Fressange, Linda Evangelista, Tadao Ando, Fran Lebowitz...

  • Mémoires d'une tragédie

    Christian Chevandier

    • Robert laffont
    • 13 Janvier 2022

    13 novembre 2015 : à Saint-Denis et à Paris, des commandos sèment la mort. Très vite, les policiers interviennent au péril de leur vie pour secourir les victimes et protéger les rescapés, parvenant même à arrêter le massacre. Terriblement marqués par cette soirée, nombre d'entre eux témoignent et permettent de comprendre ce qui s'y est joué, à long terme, pour eux.Le 13 novembre 2015 au soir, des terroristes islamistes sèment la terreur à Saint-Denis et à Paris, tuant en trois quarts d'heure 130 personnes et infligeant de graves blessures à des
    centaines d'autres.
    En première ligne, la police arrive sur les lieux des attentats en quelques minutes pour porter secours aux victimes et sécuriser les scènes de crime. Au Bataclan, deux policiers de la BAC arrêtent le massacre au bout de douze minutes en pénétrant dans la salle et en tirant sur l'un des tueurs. Puis les services spécialisés délivrent les derniers otages en neutralisant deux autres terroristes.
    Une soixantaine de policiers, interrogés moins d'un an après les attentats, ont livré un témoignage sur leur expérience de cette soirée du 13-Novembre et de ses suites, un ensemble fort et poignant d'où Christian Chevandier tire des analyses multiples : identité professionnelle, rapports avec les proches et avec le reste de la société, " guerre des polices "... L'auteur explique aussi pourquoi et en quoi, pour ces hommes et ces femmes, rien ne sera plus jamais comme avant.

  • Deep time : 40 jours sous terre

    Christian Clot

    • Robert laffont
    • 28 Octobre 2021

    Quinze volontaires, quarante jours dans la grotte de Lombrives. Une première mondiale pour une expédition de recherche hors norme sur les capacités humaines d'adaptation face à de nouvelles conditions de vie, hors du temps.
    Le 14 mars 2021, ils sont sept femmes et huit hommes à se cloîtrer pour quarante jours dans la grotte de Lombrives en Ariège française, sans accès à aucune information temporelle. Ni soleil, ni montre. Isolés dans cet environnement qui leur est inconnu, ils vont mener des études uniques sur la capacité du cerveau à comprendre le temps et à recréer une nouvelle synchronisation, permettant au groupe d'agir en commun dans ce contexte si particulier.Comment se donner rendez-vous pour un travail ? Comment fonctionner ensemble alors que seuls les rythmes biologiques personnels dictent les périodes de sommeil et de veille ? Comment s'adapter à cet univers nocturne, à température et humidité constantes (10° C et 100 %) ?Quelques questions parmi bien d'autres qui permettent de réfléchir à ce que pourraient être de nouvelles modalités de vie sur une Terre bouleversée par le changement climatique ou sur d'autres planètes. Mais surtout une splendide aventure humaine qui montre combien la coopération est nécessaire pour dépasser les situations difficiles !

  • Alexia, notre fille

    ,

    • Robert laffont
    • 28 Octobre 2021

    Affaire Daval. La vérité sur l'assassinat de notre fille. " Elle s'appelait Alexia. C'était notre fille. Et cela fait quatre ans qu'elle a été tuée par celui qui lui avait promis de l'aimer. Depuis, nous ne vivons plus. Nous survivons. "
    Le 30 octobre 2017, il est environ 15 heures lorsqu'un élève gendarme découvre dans un fourré, en lisière du bois d'Esmoulins, le corps sans vie et partiellement calciné d'une jeune femme. Pour lui, cela ne fait guère de doute, il s'agit très certainement d'Alexia Daval, disparue deux jours plus tôt. La confirmation de l'identité de la victime fait basculer les parents d'Alexia dans l'horreur. Pendant trois mois, leur gendre, Jonathann, s'assoit à leur table, pleure avec eux, parle d'Alexia, de son absence, de l'amour qu'il lui portait et de l'impossibilité pour lui de vivre sans elle, alors que dans la nuit du 27 au 28 octobre 2017, il l'a frappée à mort avant de l'étrangler, de transporter son corps dans la forêt et d'y mettre le feu. Quatre ans après avoir vécu l'insoutenable, Isabelle et Jean-Pierre Fouillot, les parents d'Alexia, ont choisi de raconter leur histoire pour lui rendre hommage, la faire revivre et tenter enfin de comprendre ce qui lui est arrivé.

  • Lettre d'un hussard de la République

    Didier Lemaire

    • Robert laffont
    • 16 Septembre 2021

    Avant qu'il ne soit trop tard...
    " Je m'appelle Didier Lemaire, je suis professeur de philosophie. Il y a vingt ans, je suis arrivé à Trappes. Dans mes classes, j'apprends à mes élèves à douter, et à conduire leur jugement. En maîtrisant des concepts philosophiques, ils examinent leurs opinions, s'émancipent, découvrent le dialogue et le plaisir de penser. Cette expérience de la liberté exige confiance et patience. Quand la ville est devenue l'une des toutes premières pépinières jihadistes d'Europe, je me suis demandé si je pouvais encore enseigner comme je l'avais toujours fait, en considérant mes élèves comme des adolescents parmi d'autres... "Pour avoir alerté sur la réalité de ce qu'il vit, de ce qu'il voit, Didier Lemaire a été placé sous protection policière. Ce livre est son témoignage en même temps qu'un cri d'alarme. En espérant qu'il ne soit pas déjà trop tard.

  • Manuel d'autodéfense intellectuelle

    Sophie Mazet

    • Robert laffont
    • 24 Août 2017

    Les hommes-lézards dirigent-ils le monde en secret ? Le concombre espagnol est-il un serial killer ? Votre supermarché vous connaît-il mieux que vos parents ? Face à la complexité du monde, le Manuel d'autodéfense intellectuelle, drôle, original, accessible et intelligent, propose en neuf chapitres une véritable initiation à l'esprit critique. Du discours complotiste à celui des publicitaires en passant par ceux des politiciens, des scénaristes de séries télé, des pseudo-scientifiques ou des extrémistes de tout poil, ce livre nous invite à décrypter toutes les formes de rhétorique susceptibles de nous influencer à notre insu. Depuis sa sortie, il s'est imposé comme une référence auprès des jeunes lecteurs, mais aussi des parents ou des enseignants désireux de combattre efficacement langue de bois, intox, amalgames, fausses rumeurs et autres psychoses. " Excellent. Un tour de force. Sophie Mazet nous entraîne, avec grâce et légèreté, à penser les sujets les plus complexes. " Olivier Postel-Vinay (directeur du magazine Books), Libération. " Un humour décapant ! " Nathalie Perrier, Le Parisien.

  • Les incasables

    Rachid Zerrouki

    • Robert laffont
    • 27 Août 2020

    " En enseignant en Segpa à des élèves âgés de 12 à 16 ans, je savais que je ne façonnerais pas des ingénieurs, des médecins ou des avocats, mais des manutentionnaires, carreleurs, tourneurs-fraiseurs ou professionnels de l'aide à domicile - des prolétaires sans qui tout s'effondrerait, mais que la société méprise, maltraite, sous-paye et exploite. En revanche, j'ignorais tout de ce que j'allais recevoir en retour : des leçons de vie en pagaille, des souvenirs impérissables et un sens à mon métier. "De 2016 à 2019, Rachid Zerrouki, connu sous le nom de Rachid l'instit sur Twitter, a été professeur à Marseille en Segpa, une section où se retrouvent les collégiens dont les difficultés scolaires sont trop graves et persistantes pour qu'ils suivent un cursus classique. Bien souvent, lorsqu'on recherche l'origine de ces difficultés, on découvre des drames, de la précarité, des vies marquées par l'adversité. Enseigner à ces élèves a entraîné Rachid Zerrouki à résoudre de nombreux dilemmes pédagogiques : ils ont les compétences pour lire La Sorcière de la rue Mouffetard et la maturité pour s'intéresser à Orgueil et Préjugés. Alors, que faire ? Insulter leur intelligence ou consumer leur confiance en eux ?En côtoyant au quotidien ces adolescents, Rachid Zerrouki a remis en cause sa formation et ses convictions. Dans ce livre d'une grande humanité, il dévoile son attachement envers l'école publique et partage tout ce que ces élèves lui ont appris.

  • D'où vient l'intelligence ? Est-elle une exclusivité humaine ? Les machines peuvent-elles nous dépasser ?
    Elle a émergé avec la vie, s'est développée au fil de l'évolution, s'est magnifiée avec l'espèce humaine... Grâce à cette mystérieuse intelligence, nous avons tout inventé : l'outil, le langage, l'écriture, l'éducation, la science, et la faculté de nous interroger sur le monde. Aujourd'hui, cette belle histoire connaît une révolution sans précédent. Pour la première fois, le cerveau humain peut visualiser son propre fonctionnement. Pour la première fois, il transfère une partie de son intelligence dans des machines capables d'apprentissage. Au fil d'un dialogue fascinant, le grand spécialiste du cerveau Stanislas Dehaene et celui des neurones artificiels Yann Le Cun racontent, avec Jacques Girardon, cette longue aventure, des origines animales à nos jours, et s'interrogent sur notre futur. Les ordinateurs vont-ils bientôt éprouver des émotions, se doter d'une morale ? L'art, la beauté, la capacité d'improviser, d'anticiper, sont-ils à la portée de cerveaux immatériels ? Ce que les auteurs esquissent ici, ce n'est rien moins que la prochaine étape de notre évolution. À l'évidence, la lecture d'un tel livre change déjà radicalement le regard que nous portons sur nous-mêmes.

  • Mon combat contre la junte birmane

    ,

    • Robert laffont
    • 18 Novembre 2021

    Traquée, elle risque sa vie pour défendre la liberté. Le premier témoignage d'une activiste birmane, porte-parole d'une jeunesse qu'on veut faire taire.
    " Même si je me fais tabasser, enfermer ou tuer, la révolte continuera car notre colère n'a pas de fin. Autant essayer d'éteindre un volcan. "Le 1er février 2021, un coup d'État militaire plonge la Birmanie dans les ténèbres alors que le pays sortait lentement de cinq décennies de dictature. La jeunesse se soulève, galvanisée par Thinzar Shunlei Yi, une activiste d'à peine trente ans. Cette fille de soldat organise la résistance et prend la tête de cortèges réclamant la démocratie, mais la " révolution de printemps " est brutalement réprimée. L'armée tente de noyer l'opposition dans le sang.Menacée, Thinzar Shunlei Yi doit fuir Rangoun. Une odyssée dans une Birmanie en ébullition, des barricades aux camps rebelles de la jungle karen, vers une destination lointaine : la liberté. Ce livre raconte une lutte acharnée, celle d'une femme et d'un peuple prêts à donner leur vie pour faire échouer la dictature.

  • À ce jour, mars 2018, cinquante agglomérations dépassent, sur notre planète, les dix millions d'humains. Soixante-cinq millions à Hong Kong et dans les alentours de la rivière des Perles ; quarante-deux millions pour Tokyo et son proche voisinage ; trente-cinq millions pour Jakarta... D'ores et déjà, la moitié de nos compatriotes vivent en ville. Bientôt, dans quinze ans, dans vingt ans, ce seront les deux tiers... Et si la ville était le creuset de toutes les inventions, le plus formidable des réservoirs de la vie ? Voilà pourquoi, en pestant, en ronchonnant, en rêvant de campagne, on se précipite pour y vivre. Alors, bienvenue dans deux cents villes d'aujourd'hui, dont trente françaises, de Paris à Guéret, de Lyon à Montfermeil. Bienvenue dans la vie moderne. E. O.

  • Que faire face à l'antisémitisme ?

    Bari Weiss

    • Robert laffont
    • 14 Octobre 2021

    Une brillante analyse de l'antisémitisme aux Etats-Unis
    Le 27 octobre 2018, la synagogue que Bari Weiss a fréquentée toute son enfance était victime de l'attaque la plus meurtrière jamais perpétrée contre des Juifs aux États-Unis. Onze fidèles y furent abattus à l'arme automatique en plein office. En Amérique comme ailleurs, la nouvelle de ce massacre fut accueillie avec effroi et sidération. Mais l'antisémitisme, la haine la plus ancienne qui accable l'humanité, progresse depuis une vingtaine d'années en Occident. Il s'exprime au travers des politiques identitaires chères à l'extrême gauche comme des réactions que celles-ci suscitent à l'autre extrémité du spectre politique. Il n'est plus l'apanage de quelques marginaux de diverses obédiences religieuses, mais on en reconnaît l'empreinte dans l'isolationnisme prôné par Donald Trump, dans le regain de popularité du communisme dans les pays riches, dans la banalisation de la propagande islamiste... Une haine encore taboue il y a peu devient de plus en plus ordinaire, banale et décomplexée, amplifiée par les réseaux sociaux et poussée par un vent complotiste qui nous menace tous. Dans ce livre porté par l'urgence, Bari Weiss déploie une puissante argumentation en faveur d'un renouveau des valeurs juives et libérales, tout en nous offrant un guide de survie essentiel pour nos temps incertains.

  • Les inspirés

    Nicolas Jacquard

    • Robert laffont
    • 26 Août 2021

    Ils sont trois mille, vivent depuis trois siècles en plein Paris, pratiquent l'endogamie comme une science, en attendant patiemment l'Apocalypse. On les appelle la Famille.Ils étaient là. Sous nos yeux, pourtant invisibles. Dissimulés à notre regard. Pour cette communauté jusqu'alors secrète, persuadée de détenir la Vérité, nous sommes "Le Monde", "La Gentilité", l'oeuvre du diable. Elle s'appelle "La Famille", compte trois mille membres installés dans deux arrondissements de l'Est parisien. Trois mille personnes, pour seulement huit patronymes. On n'entre pas dans la Famille, on y naît. On s'y marie entre cousins. En sortir est impossible.Elle pourrait être une secte parmi d'autres. Elle est bien plus que cela. La Famille est l'ultime avatar d'un mouvement religieux clandestin né au coeur du siècle des Lumières. Elle est le fruit d'une saga surréaliste de trois cents ans, épousant dans l'ombre l'histoire de France. Qui est cette Élie qu'elle a pris pour messie ? Qui est la mystérieuse soeur Élisée, prêtresse secrète et maîtresse de sulfureuses cérémonies sensuelles ? Quels sont ses liens avec la franc-maçonnerie ? Pourquoi certains de ses dissidents vivent-ils en reclus dans un village de Haute-Loire ?Au terme d'une vertigineuse enquête, plusieurs de ses membres se racontent pour la première fois. Les traditions de la Famille, ses tabous, ses croyances, ses joies, ses souffrances et son angoisse de l'Apocalypse sont dévoilés au grand jour. Son unique espoir : suivre la voie tracée par ses Inspirés, ceux des siens auxquels Dieu parle à travers d'étranges transes mystiques. Mais peut-être est-il déjà trop tard. Qui sait si pour la Famille, la fin des temps n'a pas déjà débuté...

  • Le nouveau péril sectaire

    ,

    • Robert laffont
    • 14 Octobre 2021

    Enquête inédite sur les dérives sectaires d'aujourd'hui
    Près d'un demi-million de Français vivent aujourd'hui sous emprise sectaire, souvent au péril de leur intégrité physique et mentale. Pourtant, depuis dix ans, la puissance publique a baissé la garde face à un phénomène toujours plus fragmenté et difficile à cerner. De la scientologie aux Témoins de Jéhovah en passant par l'anthroposophie, connue pour ses écoles alternatives, des mouvements historiques sont devenus de véritables multinationales, parfois assez influentes pour faire pression sur la sphère politique. En parallèle, une myriade de nouveaux mouvements ont proliféré sous des formes plus pernicieuses, tirant profit eux aussi de la vulnérabilité des personnes : gourous évangéliques promettant richesse ou guérison miraculeuse, pseudo-thérapeutes foisonnant sur les réseaux sociaux, " antivax " intégristes ou New Age... À travers un état des lieux alarmant étayé par des dizaines de témoignages de victimes de quinze mouvements différents, cette enquête inédite démontre l'ampleur du phénomène sectaire en France et la complaisance croissante des élites économiques et politiques.

  • Toxic management

    Thibaud Brière

    • Robert laffont
    • 28 Octobre 2021

    Le témoignage glaçant sur la manipulation en entreprise.
    Thibaud Brière est philosophe de formation, devenu " philosophe d'entreprise " : dans les missions qui lui sont confiées, il est chargé de promouvoir les valeurs du groupe et d'y faire adhérer les salariés. Jusqu'au jour où... L'une de ces entreprises, vue de l'extérieur, a les apparences d'une organisation socialement innovante. Pas de chefs, pas de contrôles, pas d'ordres : autonomes et épanouis, les employés semblent porter haut les idéaux de transparence et de confiance. En quelques mois, Thibaud comprend qu'on ne lui demande pas seulement d'influencer les comportements professionnels, mais d'agir sur les croyances personnelles. Refonte des consciences, séances d'autocritique, exigence de transparence totale... Un véritable système managérial manipulatoire, mobilisant les techniques les plus modernes, a été mis en place.Ce livre en est le récit de l'intérieur.

  • Vous allez adorer prendre la parole !

    Martine Guillaud

    • Robert laffont
    • 22 Avril 2021

    Ne doutez plus et laissez éclater votre personnalité : vous allez adorer prendre la parole !
    Prendre la parole en public est un exercice complexe et souvent source d'angoisse. On l'appréhende, on s'en fait une montagne, et l'on préfère parfois se taire plutôt que de se lancer dans un discours approximatif. La crainte du regard des autres, la voix qui se fait chevrotante, les mots qui s'entrechoquent, les mains qui tremblent... Qui n'a jamais connu ces instants de solitude qui virent, parfois, à la souffrance ?Mais avec une bonne préparation et les outils adéquats, tout le monde peut vaincre ses résistances et maîtriser l'art de l'éloquence. Même les orateurs les plus aguerris s'appuient sur des astuces : ils savent où placer leur regard, comment se tenir et comment poser leur respiration, à quel moment varier leur débit, moduler leur voix, incarner leur humeur...Confiance en soi, entraînement, authenticité, souffle et posture sont les règles d'or d'une prise de parole réussie à tous les âges de la vie et en toutes situations.En plaçant l'individu, avec ses singularités, son vécu et ses émotions, au coeur de son propos, en revenant sur des exemples concrets (bégaiement, entretien d'embauche, déclaration d'amour, conférence, réunion, changement de vie professionnelle, etc.), cet ouvrage vous donnera les clés de l'éloquence.

  • Réinventer le masculin

    Ferdinand Richter

    • Robert laffont
    • 23 Septembre 2021

    " Vous n'avez peut-être pas le pouvoir de changer le monde, mais vous avez certainement le pouvoir de changer le vôtre. " Un livre pour repenser la place de l'homme et de la masculinité.
    Abandonner l'idéologie de la performance. Écouter son intuition et renouer des liens authentiques à l'autre. Renoncer au masculin destructeur pour devenir acteur des métamorphoses de notre monde. " J'étais joueur professionnel de rugby et coach pour leaders du CAC 40. J'avais tout et rien à la fois. J'étais convaincu que l'homme devait être un guerrier pour être accepté, admiré et aimé. Il me fallait être puissant, performant, viril, sans failles. Malgré un appel intérieur toujours plus pressant, j'ai trouvé toutes les raisons possibles pour ne pas changer, jusqu'à ce que le vase déborde. " Ferdinand Richter a longtemps eu la compétition au coeur de sa vie, comme chasseur alpin puis comme sportif de haut niveau et coach professionnel. Il livre ici le récit intime de son parcours, mais aussi des clés pour réinventer le masculin... et le monde.

  • Cure de campagne

    Christophe Bazin

    • Robert laffont
    • 10 Juin 2021

    Le quotidien d'un prêtre aujourd'hui
    À quoi ressemble la vie d'un curé de campagne ? À l'heure de la désertification et des crises de conscience, celui-ci a-t-il encore un rôle à jouer ? Le père Christophe Bazin en est convaincu. En charge d'une soixantaine de villages et d'une cinquantaine d'églises, il s'est mis au service des fidèles, notamment des plus fragiles, et parcourt chaque jour des kilomètres pour leur apporter son soutien. Loin du repli sur soi, il cherche la rencontre de tous, dans le cadre de missions originales. Sans négliger ses temps de prière, il doit organiser, avec son équipe (prêtres, diacre, paroissiens...), les messes et cérémonies dans son doyenné et faire face à toutes sortes de questions relatives au patrimoine, aux relations humaines, aux finances... Homme d'Église résolument moderne, il a à coeur d'évoluer avec son temps et ne craint pas d'utiliser tous les outils propres à faciliter sa tâche. Dans ce témoignage, l'auteur partage les joies et les doutes, les initiatives et les difficultés qui parsèment son quotidien de curé de campagne.

empty