Presses universitaires de Rennes

  • Basé sur des entretiens biographiques menés avec 40 anciens militants, sur des sources privées et sur des fonds d'archives souvent inexplorés, cet ouvrage met en lumière les ressorts de ces trajectoires dissidentes en les articulant à une réflexion générale sur le rapport des juifs algériens à la question coloniale. Au prisme de cette entrée minoritaire, il s'agit aussi de construire une histoire par le bas des juifs d'Algérie, du communisme algérien et, plus généralement, de la société algérienne colonisée et nouvellement indépendante.

  • Réalités et fictions de la musique religieuse à l'époque moderne

    Thierry Favier

    • Presses universitaires de rennes
    • 22 Février 2018

    La musique religieuse à l'époque moderne est soumise aux impératifs de convenance et de bienséance. Cet ouvrage est consacré aux discours sur la musique religieuse pour l'aborder selon une perspective culturelle plus large qui permet d'en dégager les enjeux sociaux, moraux et esthétiques.

  • Le renseignement américain ; entre secret et transparence, 1947-2013

    Gildas Le Voguer

    • Presses universitaires de rennes
    • 4 Juin 2014

    Les révélations Snowden confirment qu’aux États-Unis le tiraillement entre impératifs du secret et exigences de transparence demeure vivace. Grâce aux révélations ponctuelles de ce genre et surtout à la mise à disposition régulière de fonds d’archives, il est possible de rendre compte de l’histoire du renseignement américain contemporain, jusqu’aux transformations qu’il a connues depuis les attentats du 11 septembre 2001.
    Avec le soutien de l’université de Rennes 2 - EA 1796 - ACE (Anglophonie?: Communautés, Écritures).

  • Cette étude sur la culture chansonnière des mouvements de compagnonnages est une vaste enquête inédite, de nature à la fois historique, musicologique et ethnologique. Elle examine ce que chanter signifie pour des collectifs de travailleurs manuels, constitués d'individus autodidactes de la musique : ce qui compte avant tout, c'est la participation de cet art au "commun idéal" compagnon.

  • L'étude de l'univers social et culturel de Paul Ferry (1591-1669), pasteur à Metz de 1612 à sa mort, permet l'analyse des conditions d'exercice du ministère pastoral dans la France réformée du régime de l'édit de Nantes (1598-1685). Le ministre, type de clerc radicalement différent du prêtre catholique, doit toujours assurer les fidèles de leur salut dans leur foi par la prédication, l'administration des sacrements et l'acculturation, en tentant d'imposer la morale et la discipline réformées.
    Avec une préface d'Yves Krumenacker.

  • Histoires de saintes, parcours de femmes

    Colette Cosnier

    • Presses universitaires de rennes
    • 23 Février 2017

    Colette Cosnier part à la recherche de ce que l'histoire des saintes peut nous dire de l'histoire des femmes. Partie des images de la religion de son enfance, elle nous fait partager, en un parcours très libre mais parfaitement informé, de dictionnaires en musées et de La Légende dorée aux travaux les plus récents, ses pérégrinations dans l'univers des saintes et les interrogations qui en découlent.

  • La protection sociale en Europe au XXe siècle

    ,

    • Presses universitaires de rennes
    • 12 Juin 2014

    Cet ouvrage, qui réunit neuf historiens européens, invite à repenser l’écriture de l’important chantier de l’histoire de la protection sociale en proposant tant des états des lieux sectoriels que des pistes de renouvellements problématiques, via des approches transnationales ou thématiques.
    Avec le soutien de l’ANR Lyon vulnérabilités et de l’ENS de Lyon.

  • Comment les méthodes de classement des fonds et collections documentaires ont-elles évolué dans le temps ? Le Web sémantique et les nouveaux langages documentaires les rendent-elles obsolètes ? Ces questions sont explorées dans ce livre sur le temps long, du Moyen Âge à nos jours, et de manière transversale, à la fois dans les bibliothèques et en archives. Continûment tendues entre nécessités d'un ordre physique et désir d'un agencement intellectuel, les pratiques de classement demeurent solidement installées au coeur des identités professionnelles des archivistes et des bibliothécaires.

  • Les écrits des érudits renseignent sur leur manière de travailler et sur les objectifs qu'ils poursuivaient. L'érudition fut-elle neutre ? Avait-elle pour seule mission de diffuser des savoirs et d'accroître la connaissance dans différentes disciplines ? Quels que fussent ses objectifs, elle reposait sur des pratiques que l'on retrouve pendant quinze siècles : l'apprentissage de langues étrangères, l'emprunt de manuscrits, le recours constant à la correspondance.

  • La démocratie représentative ne s'anime-t-elle qu'en période électorale ? Cet ouvrage s'interroge sur les conditions du maintien et des modalités de la fonction représentative endossée par les élus du peuple hors de toute manifestation institutionnalisée et entre les moments d'appel au suffrage, lors de ce que l'on appellera un "entre-deux" électoral à la durée variable.

  • écrire et publier des savoirs au XIXe siècle

    Nathalie Montel

    • Presses universitaires de rennes
    • 8 Janvier 2015

    Cet ouvrage retrace l'aventure collective de la création des Annales des ponts et chaussées et analyse les modalités de travail et les motivations de ses acteurs. Cette histoire montre que les Annales ne font pas que décrire ou diffuser des savoirs : elles participent à leur élaboration, servent des politiques et des intérêts. Cette enquête sur les trente-six premières années d'existence du périodique permet, de surcroît, de pénétrer le monde des Ponts et Chaussées et offre un éclairage inédit sur le fonctionnement de cette branche de l'administration d'État.

  • Paul d'Estournelles de Constant, prix Nobel de la paix 1909 a été diplomate, député puis sénateur de la Sarthe. L'étude du fond exceptionnel de ses archives personnelles permet l'analyse dans cet ouvrage des aspects saillants de sa pensée : l'Europe, la colonisation, la mondialisation, l'arbitrage des relations internationales afin d'éviter la guerre ? à l'origine de la Société des Nations. Le livre est complété par des textes de cette figure méconnue de l'histoire contemporaine.

  • Du transfert culturel au métissage

    , , ,

    • Presses universitaires de rennes
    • 26 Février 2015

    Le discours sur le métissage est à la mode, mais qu'entendre réellement par là ? L'ouvrage examine la généalogie de ce concept, il s'attarde sur sa polysémie et ses limites en étudiant son usage dans de nombreux domaines : le corps, la littérature, la religion, etc. Les contributions portent sur les dimensions culturelle, territoriale et politique (identitaire) de cette notion, dans de nombreux pays et à des époques très différentes. Au-delà, elles montrent comment considérer le métissage comme un concept opératoire en sciences sociales.

  • 1967 au petit écran ; une semaine ordinaire

    ,

    • Presses universitaires de rennes
    • 6 Février 2014

    Cet ouvrage restitue les programmes d’une semaine « ordinaire » de programmes sur les deux chaînes de l’ORTF entre le 23 et le 30 septembre 1967. L’étude, menée par une équipe interdisciplinaire de chercheurs, en collaboration avec l’Institut national de l’audiovisuel, s’appuie sur des archives audiovisuelles de la télévision conservées par l’Inathèque et consultables sur le site Ina.fr, mais aussi sur la documentation écrite qui s’y rapporte (magazines de programmes, courriers de téléspectateurs, conseils et comités de programmes). Elle analyse les programmes télévisés, les conditions de leur production et celles de leur réception.
    En coédition avec l’Institut national de l’audiovisuel.

  • Histoires de la souffrance sociale, xvii-xx siècles

    Frédéric Chauvaud

    • Presses universitaires de rennes
    • 23 Août 2007

    Fréquemment ignorée par les contemporains, souvent inaperçue par la recherche, l'histoire de la souffrance sociale concerne à la fois les individus et les groupes. Elle relève de l'expérience douloureuse que les hommes et les femmes peuvent faire du monde social. L'histoire de ceux qui souffrent car ils se battent contre eux-mêmes, leur milieu, leur destinée familiale, la place sociale qui leur est faite est au centre des recherches présentées dans cet ouvrage. Fruit d'un travail collectif, il interroge les seuils de l'acceptable, objets difficilement saisissables, à l'intersection de l'individu et du collectif, du social et du psychisme.

  • Une autre histoire de l'automobile

    Jean-Louis Loubet

    • Presses universitaires de rennes
    • 23 Février 2017

    Ce livre est une éphéméride, jalonnant jour après jour une histoire automobile à la fois rayonnante et déconcertante. Si l'histoire ne s'écrit pas en un jour, il y a des jours qui écrivent l'histoire. Ces jours émergent des archives, de cette addition sans fin de notes, de dossiers, de comptes-rendus qu'il convient de replacer dans leur contexte. Ces jours sont le premier repère, étant d'abord une date, avant de devenir un fait et se transformer en récit, mieux en histoire.

  • Le sang des princes

    ,

    • Presses universitaires de rennes
    • 2 Octobre 2014

    L'exécution d'un prince régnant, préméditée et largement informée, a pu souvent apparaître comme la condition nécessaire à l'affermissement d'un nouveau régime ou d'une nouvelle dynastie. Pourtant, comme l'écrivait Olympe de Gouges à la veille du procès de Louis XVI, "il ne suffit pas de faire tomber la tête d'un roi pour le tuer, il vit encore longtemps après sa mort". Le condamné est en effet considéré comme un authentique martyr par les nostalgiques de l'ordre ancien. Néanmoins, tous les princes martyrs ont, à un moment ou à un autre, fini par devenir des objets mémoriels gênants.
    Avec le soutien de la région Rhône-Alpes, de l'université Jean-Moulin Lyon 3, du LARHRA-UMR 5190.

  • Imagination et histoire ; enjeux contemporains

    Collectif

    • Presses universitaires de rennes
    • 23 Octobre 2014

    On se demande, sur le mode polémique parfois, si le caractère narratif de l'histoire peut nuire à sa scientificité et si la littérature peut prétendre dire quelque chose du passé. La notion d'« imagination », entendue au sens de « faculté créatrice », permet de ressaisir ce que ces récits ont en partage. En posant la question de la fabrique du fait historique, il s'agit ici de comprendre la nature de l'imagination littéraire ou artistique et sa capacité à représenter et à interroger l'histoire ainsi que la place de l'imagination créatrice dans le métier d'historien et les évolutions à l'oeuvre aujourd'hui au sein de l'écriture de l'histoire.

  • Cet ouvrage considère les différents aspects du voyage transatlantique afin de mieux apprécier l'impact sur le migrant de cette étape entre l'Ancien et le Nouveau Monde. Grâce à des approches historiques, sociologiques, géographiques, littéraires ou économiques et aux perceptions multiples des voyageurs, c'est à l'aventure du voyage transatlantique du XVIe au XXIe siècle que ce volume invite.

  • Ce livre écrit l’histoire des cent premières années de la Société d’acclimatation, avant qu’elle ne devienne la Société nationale de protection de la nature. Au long d’un siècle, elle a créé des réserves naturelles, organisé les deux premiers congrès internationaux de protection de la nature, empêché la disparition du castor en France et fondé la Ligue pour la protection des oiseaux. L’émergence d’une ambition, la dynamique d’une efficacité, les mutations d’un propos, la diversité des acteurs : tout un monde resurgit ici, dont les leçons n’ont rien perdu de leur force.

empty