Afnor Éditions

  • Ce deuxième volume de la série « Les essentiels du management de projet » traite de l'organisation et de la gouvernance d'un projet, d'un programme et d'un portefeuille ; il explique comment prendre en compte tous les facteurs humains et la façon de les organiser pour que le projet (programme ou portefeuille) atteigne ses objectifs et soit un succès.
    o Le chapitre 1 montre comment identifier les différents types d'organisation de projet suivant leur interpénétration dans la structure de l'organisme.
    o Le chapitre 2 s'attache à expliquer comment sont organisées concrètement les instances qui « dirigent » le projet, le programme ou le portefeuille.
    o Le chapitre 3 s'intéresse au management des acteurs-projet. Manager les acteurs-projet est l'une des tâches essentielles dans le management de projet (programme ou portefeuille). Ce chapitre reprend les bonnes pratiques à connaître en la matière.
    o Le chapitre 4 traite des parties prenantes. L'actualité nous montre tous les jours l'importance qu'ont toutes les parties prenantes dans la réussite des projets ou programmes. Ce chapitre indique ce qu'il faut savoir sur le management des parties prenantes pour mener à bien un projet ou un programme.
    o Le chapitre 5 s'attache au management interculturel des projets ou des programmes. Il s'agit de trouver comment faire travailler ensemble toutes les parties prenantes pour créer une culture propre au projet ou au programme, où les différences et les singularités sont transcendées sans être gommées.
    o Enfin, le chapitre 6 souligne l'importance d'avoir une attitude « éthique » dans les projets ou programmes et cite les principaux documents de référence dans ce domaine.

  • Chaque jour, plus de 7 600 personnes perdent la vie des suites d'un accident du travail ou d'une maladie.
    La norme internationale ISO 45001 - Système de management de la santé et de la sécurité est la première norme internationale proposant un cadre pour le management de la Santé et de la Sécurité au Travail (S&ST). Elle conduit à développer une culture de la prévention, renforcée par rapport à l'OHSAS 18001 qui était plutôt orientée vers la résolution des problèmes constatés, et positionne la S&ST comme un enjeu stratégique pour la direction de l'organisme.
    Ce guide accompagne pas à pas, l'ensemble des professionnels :
    - afin de leur donner une vision claire et précise sur les principaux acquis, les renforcements et les nouveautés de la norme ISO 45001:2018 ;
    - afin que chaque professionnel dispose d'une approche harmonisée et partagée des nouvelles exigences.
    Véritable outil pratique et synthétique, cet ouvrage :
    - reprend, dans une première partie, l'approche, la posture de l'auditeur ;
    - détaille, dans une seconde partie, sous la forme synthétique d'un tableau l'explication des exigences, les questions à poser en audit, les modes de preuve possibles à collecter, les éléments de posture et d'enjeu de l'audit pour chaque exigence.
    Grâce ce livre unique, vous irez plus loin dans les explications et les interprétations des exigences de la norme ISO 45001.

  • L'obtention d'un doctorat, vous le savez tous, demande des efforts considérables.
    Ce livre pratique s'appuie sur l'expérience de 5 docteurs qui ont obtenu leur titre de Docteur business administration et vous donnent les clés de la réussite.
    Les idées et les bonnes pratiques sont réunies sous forme de check-lists. Identifiez rapidement l'information essentielle, exprimée sous la forme d'une action, d'une direction ou d'un point de vue !
    L'essentiel est réuni pour assurer le succès de votre entreprise.
    Cerise sur le gâteau, ce guide est bilingue. À ce niveau d'étude, ce n'est plus un luxe, mais une nécessité.
    En adoptant ce livre, véritable condensé d'idées, de conseils et de bonnes pratiques, vous aussi pourrez obtenir le précieux sésame tout en préservant votre vie privée !

  • Ce troisième volume de la série « Les essentiels du management de projet » est organisé en deux parties. La première concerne le financement d'un projet et a pour but de répondre à la question : « Comment trouver le financement le mieux adapté à la réussite du projet ? » La seconde détaille les étapes clés qui permettent de préparer au mieux la mise en oeuvre d'un projet.
    La partie 1 « Financement de projet » décrit :
    - la recherche du financement le mieux adapté à un projet ;
    - les principaux financeurs d'un projet ;
    - les modes de financement d'un projet ;
    - les qualités d'un bon montage financier ;
    - quelques éléments sur le partenariat public-privé, le financement sur projet et le financement structuré ;
    - les pratiques de financement dans le cadre des affaires commerciales et des projets à l'exportation.
    La partie 2 « Les étapes clés pour préparer la mise en oeuvre d'un projet » s'intéresse :
    - aux processus de lancement et de planification d'un projet ;
    - aux dossiers de référence d'un projet ;
    - à la mise en place de l'organisation d'un projet ;
    - à la structuration d'un projet ;
    - aux outils nécessaires pour bien démarrer un projet ;
    - aux éléments permettant un démarrage réussi du projet.

  • Pourquoi tant d'entreprises françaises décrochent-elles ces dernières années ? On invoque toujours des causes externes, jamais on n'entend la cruelle vérité : c'est à cause d'elles-mêmes, de leur cécité, de leur autisme. Seule la mise en place d'un processus qui garantira l'agilité stratégique dans un contexte de plus en plus mouvant et incertain peut aider les organisations à sortir de cette situation.
    Florent A. Meyer a mis en place ce type de processus dans une bonne vingtaine d'entreprises et d'organisations à but non lucratif dans différents secteurs et pays : il a ainsi intégré le meilleur de la pensée stratégique et des démarches d'excellence et de performance.
    Ce livre est pratique : il montre comment structurer un processus complet et intégré de pilotage de la performance et donne de nombreux outils simples d'utilisation. Cet ouvrage est complet : il intègre les leçons de l'histoire du management de la performance et les nouveaux acquis de l'intelligence collective et de la pensée systémique, la cinquième discipline.

  • Qu'est-ce que le CBOK® ? Rien moins que la « bible » des pilotes de processus, des responsables qualité, des managers et de toute personne qui s'intéresse à l'approche processus. Cet ouvrage, rédigé en anglais par l'ABPMP (Association of Business Process Management Professional), a été amélioré au plan européen et vient enfin d'être traduit en français par une équipe de professionnels de terrain, issus du Club des Pilotes de Processus (France) et de l'ASO (Association Suisse d'Organisation). C'est ce texte, véritable base de connaissances internationale, qu'AFNOR Éditions est fier de vous présenter aujourd'hui. C'est également la base d'une certification internationale (BPM CBOK® et CBPP®) et de nombreux cursus de formation assurés par le Club des Pilotes de Processus en coopération avec des organismes de formation.
    Chaque chapitre du CBOK® aborde un sujet différent et peut être lu de façon indépendante. Les lecteurs feront du CBOK® un guide permettant une réflexion approfondie sur des sujets qui se combinent pour contribuer à donner un large aperçu de la transformation et des changements de l'entreprise.
    o Les principaux chapitres du livre :
    o Le management des processus.
    o La modélisation des processus.
    o L'analyse de processus.
    o La conception de processus.
    o Le management de la performance des processus.
    o La transformation des processus.
    o L'organisation du pilotage des processus.
    o L'alignement stratégique et organisationnel.
    o Les technologies BPM.

  • Le Collège Français de Métrologie a créé un nouveau guide consacré à des exemples d'évaluation d'incertitude de résultats de mesure ou d'essais, à la suite de la publication de l'ouvrage 27 exemples d'évaluation d'incertitudes d'étalonnage (dans la même collection).

    En effet, de nombreuses décisions se fondent sur des résultats de mesure ou d'essai (conformité à une réglementation, comparaison de méthodes de mesure...). Il est donc indispensable de fournir à tout utilisateur d'un résultat de mesure une information sur sa qualité, sa fiabilité et c'est le rôle de l'incertitude.

    Les exemples présentés dans ce Guide sont à la fois divers par les domaines de mesure et d'essais mais également par les méthodes d'évaluation des incertitudes utilisées. Ils se fondent sur la méthode de modélisation (GUM) mais également sur l'application de méthodes additionnelles ou alternatives.

    Ce guide a été rédigé par un groupe de travail du Collège Français de Métrologie (CFM). Il est aujourd'hui édité par le CFM et AFNOR Éditions dans le cadre de la collection « Les Guides Techniques du Collège Français de Métrologie ».

    La collection « Les Guides techniques du Collège Français de Métrologie (CFM) » rassemble les ouvrages rédigés par des groupes de travail du CFM.
    Ces documents ont pour vocation de présenter les « bonnes pratiques mises en place ou en cours de développement en entreprise dans des domaines très variés.
    Les ouvrages ont une dimension générale : l'optimisation des périodicités d'étalonnage, les incertitudes de mesure, ou l'audit de la métrologie.
    Ils peuvent aussi être appliqués à un secteur ou une grandeur : la métrologie dans les laboratoires de biologie médicale, l'humidité dans les gaz, l'étalonnage des spectrophotomètres.
    « Les Guides Techniques du Collège Français de Métrologie » sont destinés à tous les intervenants du milieu de la mesure : responsables de laboratoires, responsables techniques, ingénieurs, techniciens, managers, formateurs et conseillers, universitaires... de tous les secteurs industriels.

  • Ce quatrième volume de la série « Les essentiels du management de projet » est organisé en trois parties. La première est relative aux méthodes et aux outils à mettre en oeuvre pour maîtriser un projet. La deuxième partie décrit les méthodes et outils nécessaires à la mise en oeuvre et à la maîtrise de la réalisation d'un projet, ainsi qu'à sa clôture. La troisième partie détaille les méthodes et outils à connaître pour maîtriser chacun des domaines de connaissance d'un projet.
    o La partie 1 « Justification et maîtrise de la conception d'un projet » décrit :
    - la justification d'un projet ;
    - l'optimisation de la définition du contenu d'un projet ;
    - la maîtrise de l'estimation des coûts d'un projet.
    o La partie 2 « Mise en oeuvre et maîtrise de la réalisation d'un projet » s'intéresse :
    - au suivi et pilotage d'un projet ;
    - à la gestion des aspects contractuels d'un projet ;
    - à la conduite du changement ;
    - à la mise en oeuvre d'un projet ;
    - à la clôture d'un projet ;
    - aux facteurs clés de succès du projet.
    o La partie 3 « Maîtrise des différents domaines de management d'un projet » traite de la maîtrise de l'intégration, des ressources, des parties prenantes, du contenu, des délais, des coûts, des risques, des approvisionnements, de la qualité et de la communication d'un projet.

  • L'Australie, pays des kangourous et de Crocodile Dundee. La Nouvelle-Zélande, cadre du Seigneur des anneaux et patrie du rugby... Une fois débarrassés des clichés inévitables qui entourent ces deux pays, il est temps de s'apercevoir « que le nombre de jeunes Français qui sollicitent un visa "Vacances-Travail" a explosé ces cinq dernières années, et que l'attractivité de Melbourne et Sydney s'est renforcée par leur consécration comme deux des villes les plus agréables au monde » (extrait de l'avant-propos de Nadine Normand-Marconnet). Il était donc grand temps que la collection « Travailler efficacement » consacre un volume à ces deux pays si lointains, si séduisants.
    Comme d'habitude dans cette collection, le livre est à la fois basé sur des retours d'expérience et organisé autour d'une structure interculturelle qui a fait ses preuves (histoire, géographie, sociologie, politique, économie). Il s'adresse à un public de professionnels mais aussi aux jeunes, aux étudiants, demandeurs d'emploi, etc. Cet ouvrage traite l'ensemble de la région et s'efforce d'en dégager à la fois les particularismes et les points communs, en s'appuyant sur des données historiques, géographiques, politiques et économiques. Il propose des explications sur l'influence de la culture sur les pratiques de travail, les modes de communication et de négociation professionnelle et ambitionne de nous familiariser avec des contrées éloignées mais ô combien fascinantes et prometteuses.

  • Le Collège Français de Métrologie propose, dans cet ouvrage « La Métrologie en 50 questions », une synthèse des principales questions autour de la métrologie : organisation en France et dans le monde, définitions et terminologie, normes et textes, bonnes pratiques pour la gestion d'un parc d'instruments, pratique de la métrologie au quotidien...
    Cette publication rédigée avec des experts français de la métrologie, s'adresse à la fois aux non-spécialistes désireux de se familiariser avec la mesure, la métrologie et ses concepts, mais aussi aux métrologues souhaitant se remettre en tête les bases de la métrologie de manière synthétique. Pour ces derniers, il s'agit d'un premier pas et d'une invitation à aller plus loin.
    Parce que la métrologie n'est pas qu'une affaire de spécialistes mais concerne toute personne qui est concernée dans son quotidien par le processus de mesure, « La Métrologie en 50 questions » répond simplement aux questions clés et vous éclaire dans votre pratique.

empty