• Seigneurs, vous plaît-il d'entendre un beau conte d'amour et de mort ? Sombre invite, formulée du plus ancien Moyen Age et d'où surgit la figure pâle de Tristan. En elle se trouvent liés amour et mort, désir de vivre et de disparaître, courtoisie et violence, fidélité et trahison... Le mythe venu de loin n'en finit pas de nous parler. Mais pour l'entendre, encore faut-il traduire la rude syntaxe et le lexique étrange de l'ancienne langue. Richard Robert fait davantage. Il déplie soigneusement toutes les composantes de la légende, en rassemble aussi les fragments éparpillés pour en saisir les prolongements dans la littérature et le monde d'aujourd'hui.

  • Vous le connaissez bien, ce sentiment. Il vous surprend au restaurant, quand le serveur est mieux habillé que vous. Il vous rattrape au travail, quand le chef oublie de vous dire bonjour, on vous le renvoie en famille, où de toute façon, quoi que vous fassiez, tout est déjà joué par avance. Ce n'est pas que le monde entier vous manque de respect ou vous méprise. Non, c'est quelque chose de plus subtil : l'impression étrange de ne pas être tout à fait à votre place.

  • « J'ai écrit ce livre en hommage à ma grand-mère maternelle, Idiss.
    Il ne prétend être ni une biographie, ni une étude de la condition
    des immigrés juifs de l'Empire russe venus à Paris avant 1914. Il est
    simplement le récit d'une destinée singulière à laquelle j'ai souvent
    rêvé. Puisse-t-il être aussi, au-delà du temps écoulé, un témoignage
    d'amour de son petit-fils. » Robert Badinter Richard Malka et Fred
    Bernard s'emparent de ce récit poignant et intime pour en livrer une
    interprétation lumineuse tout en pudeur et à l'émotion intacte.

  • Crise de l'euro, crise migratoire, Brexit, et maintenant Covid-19... Depuis une décennie, l'Europe est en crise permanente et suscite des réactions contradictoires : rejet des interventions touchant à la souveraineté nationale, mais demande urgente de solidarité sans condition.
    La réponse de l'Europe se joue en trois temps. Elle déçoit d'abord : son intervention est tardive et inadaptée. Mais après ce temps de retard, la machine communautaire se réveille et l'action prend de la consistance. Enfin, l'Union franchit les lignes jaunes et, comme surprise par son audace, se prend à s'imaginer en puissance à l'égal de la Chine ou des États-Unis.
    Cette valse à trois temps est au coeur de ce livre, avec sa dramaturgie et ses personnages-types. Elle laisse aussi percevoir les craquements du monde ancien qui avait sacralisé la règle.
    Ni Léviathan supranational, ni syndic des nations, le projet européen se révèle dans l'épreuve lorsque l'Europe passe au politique, c'est-à-dire à la décision. C'est cette souveraineté partagée qui lui permettra d'apporter une réponse politique à un monde discordant, habité de nouveaux rapports de force.
    Élie Cohen est directeur de recherche émérite au CNRS. Auteur de plusieurs ouvrages sur la mondialisation, il est considéré aujourd'hui comme l'un des meilleurs économistes français.
    Richard Robert est l'éditeur du think tank Telos et enseigne à l'Institut d'études politiques de Paris.

  • Qui doit produire les normes sociales en France ? L'État, les partenaires sociaux ? Ces questions, les mouvements sociaux contre la réforme du Code du travail en 2016 et 2017 puis ceux sur les retraites en ont montré l'actualité. Depuis quelques années, on voit évoluer, parfois radicalement, des situations dont certaines sont issues de lointains héritages historiques comme celui de la Révolution ou le programme du Conseil national de la Résistance.

    Longtemps, en France, le politique et les partenaires sociaux ont relevé d'un rapport de subordination : le politique croyait en sa " toute-puissance " et l'État décidait, intervenant systématiquement dans le domaine social et dans les relations professionnelles. Longtemps aussi, une défiance mutuelle a régné entre syndicats et représentants du patronat. Aujourd'hui, l'autonomie et l'initiative gagnent les partenaires sociaux, et souvent la confrontation ou l'opposition laissent place à d'autres formes de relations, voire à des compromis autrefois considérés comme des compromissions.

    Cet ouvrage propose une mise en perspective des rapports entre la démocratie sociale et le politique tels qu'ils se développent du xixe siècle à nos jours, dans les débats d'idées, les échanges théoriques. Il précise le rôle de ses acteurs, les syndicats bien sûr mais aussi celui de certaines institutions sociales ou de certaines forces politiques. Il aborde aussi l'environnement international de la France, afin de mieux situer son expérience singulière, la place de l'entreprise et son émergence comme " enjeu sociétal ". Il considère enfin les tendances plurielles qui se définissent aujourd'hui pour former la " démocratie sociale à la française " de demain.

  • Claude vivier

    Robert Richard

    Claude Vivier, compositeur méconnu au Québec, est né à Montréal en 1948. Il meurt assassiné à Paris en 1983. Il a fait ses études avec Gilles Tremblay et Karlheinz Stockhausen. Son oeuvre - qui contient une quarantaine de titres - est inclassable, s'inspirant de ou bougeant à travers des époques très différentes de l'histoire de la musique, depuis le Moyen Âge jusqu'à la musique dite « spectrale » des années 1980. C'est une oeuvre d'une grande originalité, qui a choisi la fuite hors des attentes ou des formes prévues et qui a cherché à délirer les continents, les langues, les peuples.

  • L'oeuvre de Garant est une oeuvre commençante, en ce sens qu'elle ouvre, à chaque tournant, sur quelque chose de nouveau. Toutefois, ce nouveau reste étroitement lié à l'histoire de la musique, à son évolution, c'est-à-dire à la musique qua musique. D'où le rapport avec Bach, si central à l'oeuvre de Garant. Ainsi, chez Garant, la musique serait-elle ce qui se dirige, comme dans une tempête sur la mer, vers un point obscur à l'horizon, un point complètement inconnu que je nomme « point d'intensité ». D'où une oeuvre qui participe d'une évolution sans finalité, c'est-à-dire totalement imprévisible et, à cet égard, infiniment commençante.

  • Adoptez les meilleures techniques de la Harvard pour manager un projet avec brio !
    Toutes les techniques efficaces pour piloter avec succès tous ses projets ! Cadre ou manager, vous êtes régulièrement sollicité pour manager un projet. Sa réussite dépend de votre capacité à le piloter au quotidien et à animer l'équipe. De la mise en place de l'équipe à la clôture du projet, en passant par sa conception et son suivi, quels sont les bons réflexes à adopter et les techniques à mettre en place ? Grâce à cet ouvrage concret et opérationnel, vous maîtriserez les différentes étapes clés d'un pilotage de projet.

  • Les frères goering : le nazi et le résistant Nouv.

    «Il m'a dit que si je voulais protéger les juifs et les aider, c'était mon affaire, mais que je devais faire preuve de plus de prudence et de tact à cet égard, car je lui créais des difficultés sans fin.» Albert Goering, 25 septembre 1945

    Lorsque qu'Albert Goering se rend aux forces américaines le 8 mai 1945 à Salzbourg, à tout juste une trentaine de kilomètres d'où son frère Hermann est arrêté quelques heures plus tard, son nom de famille suffit à faire de lui un coupable. Prisonnier, il dresse une liste de 34 personnes qui peuvent témoigner de ses activités de résistance pendant la guerre, et il explique à des inspecteurs alliés un peu sceptiques que celles-ci n'auraient pu être possible sans Hermann, qui n'essaya jamais d'y mettre fin et lui sauva la vie à plusieurs reprises...

    Dans cet ouvrage, James Wyllie sort Albert de l'ombre et met en lumière les relations de deux frères que tout opposait idéologiquement.

    James Wyllie est auteur et scénariste. Il est notamment l'auteur du best-seller Femmes de nazis (Alisio, 2020). Il a travaillé sur de nombreux films pour la BBC et a beaucoup écrit pour des séries télévisées.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Le Forum social des peuples qui se tiendra en août prochain à Ottawa et à Gatineau est l'occasion de se questionner sur les forces sociales du Québec, du Canada, des nations autochtones et des autres peuples du pays qui y convergeront. Quels objectifs poursuit cette gauche plurielle avec l'organisation de ce forum? La nécessité de s'unir face à un gouvernement Harper qui multiplie les attaques contre elle peut-elle se traduire en nouvelles expériences de lutte s'inspirant par exemple de la mobilisation des peuples autochtones, en particulier du mouvement Idle No More? Les écueils liés au manque d'histoire et de références communes, au caractère colonial de l'État canadien et à la question nationale québécoise peuvent-ils être surmontés pour construire des alliances durables et contrer la droite canadienne?

  • Cinquante ans après leur création, Le chat dans le sac de Gilles Groulx et À tout prendre de Claude Jutra ne peuvent nous laisser insensibles à leur quête de liberté, tout comme aux doutes et tourments qui les habitent. De quelle manière ces deux films résonnent-ils encore aujourd'hui? Ce dossier de 24 images cherche à réaffirmer l'inaltérable actualité du cinéma de Groulx et de Jutra en replongeant d'abord dans l'esprit de l'époque (témoignages d'artisans ayant oeuvré sur les deux films; récits de cinéastes sur leur rapport avec ces deux oeuvres) puis en créant des parallèles avec le jeune cinéma québécois actuel (absence de portée politique et sociale, « néovérisme » pessimiste, etc.).

  • Dossier : La nostalgie du roi
    -> La monarchie, figure symbolique ou figure gouvernante par Philippe Raynaud Philippe Raynaud analyse les ressorts qui font aujourd'hui vivre le système monarchique dans les pays européens. L'institution royale s'inscrit dans une continuité. La réinstallation du roi en France paraît de ce fait peu probable pour l'historien.
    -> Emmanuel Le Roy Ladurie : « La France a réussi une synthèse entre les deux traditions nationales »
    De Hugues Capet à Louis Philippe, l'historien Emmanuel Le Roy Ladurie nous présente les rois qui ont construit l'État moderne tel qu'il subsiste encore au XXIe siècle.
    -> De la monarchie absolue à la monarchie impossible par Jean-Christian Petitfils L'État français moderne naît au lendemain des guerres de religions, affirme l'historien Jean-Christian Petitfils. Son émergence correspond à l'instauration de l'absolutisme.
    -> La « monarchie républicaine », une vieille tradition française ? par Jacques de Saint Victor L'histoire républicaine a, en France, de profondes racines. Les premières tentatives politiques pour contrebalancer la puissance royale date du Moyen Âge.
    -> Le drame des premières dames françaises par Stéphane Bern
    À la différence de certaines reines, qui jouèrent en France un rôle politique majeur, les premières dames de la Ve République ont beaucoup de mal à s'imposer. Stéphane Bern explique pourquoi.
    -> Et aussi Sébastien Lapaque, Robert Kopp, François-Marin Fleutot, Jean-Pierre Naugrette et Marin de Viry.

    Littérature
    -> Inédit. Camille Laurens : Vaine
    Camille Laurens se souvient d'une rencontre avec l'artiste ORLAN. Son texte drôle et triste raconte l'abandon, le féminisme, la difficulté à communiquer.
    -> Extrait. Frédéric Mitterrand : Milada
    En novembre paraîtra aux éditions Robert Laffont Mes regrets sont des remords. La Revue des Deux Mondes publie, en avant-première, un extrait.
    -> Extrait. Jean Clair : « Les oeufs d'or. Journal »

    Études, reportages, réflexions

    -> Extrait. Régis Debray : « Que faut-il entendre par sacré ? »
    Régis Debray poursuit sa réflexion sur la place de la transcendance et des croyances dans notre société moderne. En exclusivité, un extrait de son nouvel ouvrage, Allons aux faits. Croyances historiques, réalités religieuses (Gallimard/France-culture)

  • Why a book about the ethics of forensic psychiatry and related disciplines? Most psychiatrists, after all, learn something in their training about the ethics of medical practice in general and of the practice of psychiatry in particular. Do the maxims that steer all physicians through the ethical complexities of clinical medicine not provide equally effective guidance to clinical and scientific expert witnesses? The answer, in short, is "No. " When psychiatrists, for example, enter the realm of the expert witness, they tread on moral terrain with a significantly different topography than the paths to which they are accustomed in their clinical roles. Clinical psych- trists owe primary allegiance to their patients'interests; for them the prin- ples of beneficence (doing good) and non-maleficence (avoiding harm) will generally take priority over all other considerations. For psychiatrists who serve as experts, however, there are no patients to whom fidelity is due. There are only persons being evaluated for the sake of providing opinions to third parties. Perhaps a defendant in a criminal case, a plaintiff in a tort action, or a claimant in an adjudication of disability benefits or workers' compensation-but not a patient. And that makes all the difference. Whatever its other virtues, no theory of the ethics of forensic psychiatry will serve its purpose unless it offers the psychiatric expert direction in dealing with this situation.

  • Our basic assumption about the law is that it is designed to operate fairly and openly. But with human beings as the ultimate decision makers, how do we prevent discrimination within the legal arena, and how does the law decide whether others have behaved in a discriminatory manner? Social Consciousness in Legal Decision Making examines four controversial areas involving people's perceptions of others-racial profiling, affirmative action, workplace harassment, and hate speech/hate crime-from the perspectives of psychology, decision theory, and the law.

    This book's contributing experts raise these critical questions:



    How valid are legal assumptions about human behavior?


    What cognitive processes underlie biased behavior?


    What do personal experience and situational cues contribute to decision making?


    How do individuals' perceptions of the law influence their judgment?


    Can psychology help legislators write more effective laws?


    In answering them, the book:



    Compares rational, descriptive, and normative decision-making models in legal contexts


    Provides important insights into legal decision making by non-specialists (police, administrators, jurors)


    Clarifies and broadens the role of social science in the courts


    Promotes improved dialogue between the field of psychology and law to create a more socially aware jurisprudence.


    Social Consciousness in Legal Decision Making invites the legal and psychology communities to work together in solving some of our most pressing social problems.

  • Probabilistic Modelling in Bioinformatics and Medical Informatics has been written for researchers and students in statistics, machine learning, and the biological sciences. The first part of this book provides a self-contained introduction to the methodology of Bayesian networks. The following parts demonstrate how these methods are applied in bioinformatics and medical informatics. All three fields - the methodology of probabilistic modeling, bioinformatics, and medical informatics - are evolving very quickly. The text should therefore be seen as an introduction, offering both elementary tutorials as well as more advanced applications and case studies.

  • The Earth's ecosystems are in the midst of an unprecedented period of change as a result of human action. Many habitats have been completely destroyed or divided into tiny fragments, others have been transformed through the introduction of new species, or the extinction of native plants and animals, while anthropogenic climate change now threatens to completely redraw the geographic map of life on this planet. The urgent need to understand and prescribe solutions to this complicated and interlinked set of pressing conservation issues has lead to the transformation of the venerable academic discipline of biogeography - the study of the geographic distribution of animals and plants. The newly emerged sub-discipline of conservation biogeography uses the conceptual tools and methods of biogeography to address real world conservation problems and to provide predictions about the fate of key species and ecosystems over the next century. This book provides the first comprehensive review of the field in a series of closely interlinked chapters addressing the central issues within this exciting and important subject. 
    View www.wiley.com/go/ladle/biogeography yo access the figures from the book. 

  • While most construction management books are project based, this book looks at management principles and techniques applied to the day-to-day problems facing a business in the construction industry. It covers: Business strategy Industrial relations Health and safety Managing people Financial management Quantitative methods The text includes end of chapter review questions and a range of illustrative examples. Since the book was first written in 1982 much has changed. The Second Edition has been thoroughly revised and takes account of the increased globalisation of construction, the move from public to private sector work, the drive for productivity, changing procurement methods, new emphasis on life cycle costing and much more. It will provide a valuable text for undergraduate and postgraduate courses in construction management, surveying and civil engineering as well as offering useful insights for practitioners undertaking CPD activities.

  • Over the past several years, many investigators interested in the effects of man-made sounds on animals have come to realize that there is much to gain from studying the broader literature on hearing sound and the effects of sound as well as data from the effects on humans. It has also become clear that knowledge of the effects of sound on one group of animals (e.g., birds or frogs) can guide studies on other groups (e.g., marine mammals or fishes) and that a review of all such studies together would be very useful to get a better understanding of the general principles and underlying cochlear and cognitive mechanisms that explain damage, disturbance, and deterrence across taxa.The purpose of this volume, then, is to provide a comprehensive review of the effects of man-made sounds on animals, with the goal of fulfilling two major needs. First, it was thought to be important to bring together data on sound and bioacoustics that have implications across all taxa (including humans) so that such information is generally available to the community of scholars interested in the effects of sound. This is done in Chaps. 2-5. Second, in Chaps. 6-10, the volume brings together what is known about the effects of sound on diverse vertebrate taxa so that investigators with interests in specific groups can learn from the data and experimental approaches from other species. Put another way, having an overview of the similarities and discrepancies among various animal groups and insight into the "how and why" will benefit the overall conceptual understanding, applications in society, and all future research.

  • This volume brings together noted scientists who study presbycusis from the perspective of complementary disciplines, for a review of the current state of knowledge on the aging auditory system. Age-related hearing loss (ARHL) is one of the top three most common chronic health conditions affecting individuals aged 65 years and older. The high prevalence of age-related hearing loss compels audiologists, otolaryngologists, and auditory neuroscientists alike to understand the neural, genetic and molecular mechanisms underlying this disorder. A comprehensive understanding of these factors is needed so that effective prevention, intervention, and rehabilitative strategies can be developed to ameliorate the myriad of behavioral manifestations.
    The aim is to provide students and researchers in auditory science and aging with a understanding of the various effects of aging on the auditory system.
    Contents:


    Introduction and Overview Sandra Gordon-Salant and Robert D. Frisina


    The Physiology of Cochlear Presbyacusis Richard A. Schmiedt


    The Cell Biology and Physiology of the Aging Central Auditory Pathway Barbara Canlon, Robert Benjamin Illing, and Joseph Walton


    Closing the Gap between Neurobiology and Human Presbycusis: Behavioral and Evoked Potential Studies of Age-related Hearing Loss in Animal Models and in Humans James R. Ison, Kelly L. Tremblay, and Paul D. Allen


    Behavioral Studies with Aging Humans: Hearing Sensitivity and Psychoacoustics Peter J. Fitzgibbons and Sandra Gordon-Salant.


    Binaural Processing and Auditory Asymmetries David A. Eddins and Joseph W. Hall III




    The Effects of Senescent Changes in Audition and Cognition on Spoken Language Comprehension Bruce A. Schneider, Kathy Pichora-Fuller, and Meredyth Daneman


    Factors Affecting Speech Understanding in Older Adults Larry E. Humes and Judy R. Dubno


    Epidemiology of Age-related Hearing Impairment Karen J. Cruickshanks, Weihai Zhan, and Wenjun Zhong


    Interventions and Future Therapies: Lessons from Animal Models James F. Willott and Jochen Schacht

    Sandra Gordon-Salant is Professor and Director of the Doctoral Program in Clinical Audiology in the Department of Hearing and Speech Sciences at the University of Maryland, College Park. Robert D. Frisina is Professor of Otolaryngology, Neurobiology & Anatomy, and Biomedical Engineering, and Associate Chair of Otolaryngology at the University of Rochester Medical School. Arthur N. Popper is Professor in the Department of Biology and Co-Director of the Center for Comparative and Evolutionary Biology of Hearing at the University of Maryland, College Park. Richard R. Fay is Director of the Parmly Hearing Institute and Professor of Psychology at Loyola University of Chicago.
    About the series:
    The Springer Handbook of Auditory Research presents a series of synthetic reviews of fundamental topics dealing with auditory systems. Each volume is independent and authoritative; taken as a set, this series is the definitive resource in the field.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • The challenges of an ageing population and workforce are increasingly recognised by policy makers, managers and workers in many countries. In this book, prominent researchers address these challenges. It deals with health and workability, and gives data and viewpoints on competitive advantages and disadvantages of older workers. The study includes data on attitudes, specific measures and policies from many parts of the world: Europe, Australia, New Zealand, Brazil and Singapore. The authors present a variety of interesting examples of measures used in workplaces, to motivate and enable workers to stay longer in working life. This book is an encounter between research and policy: it contributes to the discussion of policies related to older workers.

empty