• « Pour le commerce, la guerre présente beaucoup d'avantages, même après. »Sur les ruines du plus grand carnage du XXe siècle, deux rescapés des tranchées, passablement abîmés, prennent leur revanche en réalisant une escroquerie aussi spectaculaire qu'amorale. Des sentiers de la gloire à la subversion de la patrie victorieuse, ils vont découvrir que la France ne plaisante pas avec ses morts...Fresque d'une rare cruauté, remarquable par son architecture et sa puissance d'évocation, Au revoir là-haut est le grand roman de l'après-guerre de 14, de l'illusion de l'armistice, de l'État qui glorifie ses disparus et se débarrasse de vivants trop encombrants, de l'abomination érigée en vertu.Dans l'atmosphère crépusculaire des lendemains qui déchantent, peuplée de misérables pantins et de lâches reçus en héros, Pierre Lemaitre compose la grande tragédie de cette génération perdue avec un talent et une maîtrise impressionnants.

  • Palmarès Les 100 livres de l'année 2020 - Lire-Magazine Littéraire
    Avril 1940. Louise, trente ans, court, nue, sur le boulevard du Montparnasse. Pour comprendre la scène tragique qu'elle vient de vivre, elle devra plonger dans la folie d'une période sans équivalent dans l'histoire où la France toute entière, saisie par la panique, sombre dans le chaos, faisant émerger les héros et les salauds, les menteurs et les lâches... Et quelques hommes de bonne volonté.Il fallait toute la verve et la générosité d'un chroniqueur hors pair des passions françaises pour saisir la grandeur et la décadence d'un peuple broyé par les circonstances.Secret de famille, grands personnages, puissance du récit, rebondissements, burlesque et tragique... Le talent de Pierre Lemaitre, prix Goncourt pour Au revoir là-haut, est ici à son sommet.
    "Un nouveau coup de Lemaitre" Le Figaro Littéraire
     

  • Février 1927. Le Tout-Paris assiste aux obsèques de Marcel Péricourt. Sa fille, Madeleine, doit prendre la tête de l'empire financier dont elle est l'héritière, mais le destin en décide autrement. Son fils, Paul, d'un geste inattendu et tragique, va placer Madeleine sur le chemin de la ruine et du déclassement.
    Face à l'adversité des hommes, à la cupidité de son époque, à la corruption de son milieu et à l'ambition de son entourage, Madeleine devra déployer des trésors d'intelligence, d'énergie mais aussi de machiavélisme pour survivre et reconstruire sa vie. Tâche d'autant plus difficile dans une France qui observe, impuissante, les premières couleurs de l'incendie qui va ravager l'Europe.Couleurs de l'incendie est le deuxième volet de la trilogie inaugurée avec Au revoir là-haut, prix Goncourt 2013, où l'on retrouve l'extraordinaire talent de Pierre Lemaitre.

  • Le serpent majuscule Nouv.

    « Avec Mathilde, jamais une balle plus haute que l'autre, du travail propre et sans bavures. Ce soir est une exception. Une fantaisie. Elle aurait pu agir de plus loin, faire moins de dégâts, et ne tirer qu'une seule balle, bien sûr. »

    Dans ce réjouissant jeu de massacre où l'on tue tous les affreux, Pierre Lemaitre joue en virtuose de sa plume caustique. Avec cette oeuvre de jeunesse inédite, il fait cadeau à ses lecteurs d'un roman noir et subversif qui marque ses adieux au genre. Dialogues cinglants, portraits saisissants, scénario impitoyable : du pur Pierre Lemaitre.
    " [...] [Une] réussite totale, une langue savoureuse, une intrigue parfaite, un ton délicatement sarcastique" Le Canard Enchainé
    "Un roman savoureux, drôle et fort méchant" Biblioteca

  • - 50%

    « À la fin de décembre 1999, une surprenante série d'événements tragiques s'abattit sur Beauval, au premier rang desquels, bien sûr, la disparition du petit Rémi Desmedt. Dans cette région couverte de forêts, soumise à des rythmes lents, la disparition soudaine de cet enfant provoqua la stupeur et fut même considérée, par bien des habitants, comme le signe annonciateur des catastrophes à venir. Pour Antoine, qui fut au centre de ce drame, tout commença par la mort du chien... » P.L.Le nouveau roman de Pierre Lemaitre, Goncourt 2013.

  • - 50%

    Qui connaît vraiment Alex ? Elle est belle. Excitante. Est-ce pour cela qu’on l’a enlevée, séquestrée, livrée à l’inimaginable ? Mais quand la police découvre enfin sa prison, Alex a disparu.

    Alex, plus intelligente que son bourreau. Alex qui ne pardonne rien, qui n’oublie rien, ni personne.

    Un thriller glaçant qui jongle avec les codes de la folie meurtrière, une mécanique diabolique et imprévisible où l’on retrouve l’extraordinaire talent de l’auteur de Robe de marié.

  • Robe de marié

    Pierre Lemaitre

    Sophie perd tout, ses clés, sa voiture, sa pilule, ses livres, elle confond ses rendez-vous...
    Brusquement tout s'accélère : elle mélange ses photos érotiques avec des clichés professionnels, elle est arrêtée pour des vols dont elle ne se souvient pas.
    Une nuit, dans un cauchemar, elle tue sa belle-mère... qui est retrouvée morte le lendemain dans les conditions exactes de son rêve. Enfin, alors qu'elle se reproche de ne pas bien s'occuper de lui, son mari, cloué dans un fauteuil d'infirme, se tue en dévalant l'escalier monumental de la clinique où il est interné...
    Sophie pense alors qu'elle est devenue folle.
    Et elle a raison car quelques semaines plus tard, elle est déjà plusieurs fois meurtrière.
    Inexplicablement, Sophie passe à travers toutes les mailles du filet. Elle veut survivre à sa folie. Angoissée mais lucide, elle est portée par une énergie vitale qui la fait échapper à toutes les polices, organiser sa fuite, trouver des solutions. Comment disparaître à tout jamais ? Grâce à un faux acte de naissance, il lui suffit de se marier et sous son nouveau nom, parfaitement légal, la voici introuvable.
    À l'agence matrimoniale Sophie « recrute » celui dont elle a besoin. Militaire en garnison, ce garçon simple et généreux est assez touchant. Le candidat idéal. Sophie l'épouse.
    Et si ce mariage se révélait la pire des solutions ?
    Que sait-elle, au fond, de ce mari tombé du ciel... ?

  • Dès le premier meurtre, épouvantable et déroutant, Camille Verhoeven comprend que cette affaire ne ressemblera à aucune autre. Et il a raison. D´autres crimes se révèlent, horribles, gratuits... La presse, le juge, le préfet se déchaînent bientôt contre la « méthode Verhoeven ». Policier atypique, le commandant Verhoeven ne craint pas les affaires hors normes mais celle-ci va le placer totalement seul face à un assassin qui semble avoir tout prévu. Jusque dans le moindre détail. Jusqu´à la vie même de Camille qui n´échappera pas au spectacle terrible que le tueur a pris tant de soin à organiser, dans les règles de l´art... Prix Cognac, 2006.

  • Cadres noirs

    Pierre Lemaitre

    Alain Delambre est un cadre de cinquante-sept ans anéanti par quatre années de chômage sans espoir. Ancien DRH, il accepte des petits jobs démoralisants. À son sentiment de faillite personnelle s´ajoute bientôt l´humiliation de se faire botter le cul pour cinq cents euros par mois...  Aussi quand un employeur, divine surprise, accepte enfin d´étudier sa candidature, Alain Delambre est prêt à tout, à emprunter de l´argent, à se disqualifier aux yeux de sa femme, de ses filles et même à participer à l´ultime épreuve de recrutement : un jeu de rôle sous la forme d´une prise d´otages. Alain Delambre s´engage corps et âme dans cette lutte pour regagner sa dignité.  S´il se rendait soudain compte que les dés sont pipés, sa fureur serait sans limite. Et le jeu de rôle pourrait alors tourner au jeu de massacre.

  • - 50%

    Sacrifices

    Pierre Lemaitre

    « UN ÉVÉNEMENT EST CONSIDÉRÉ COMME DÉCISIF LORSQU'IL DÉSAXE COMPLÈTEMENT VOTRE VIE.PAR EXEMPLE, TROIS DÉCHARGES DE FUSIL À POMPE SUR LA FEMME QUE VOUS AIMEZ. »Atmosphère glaçante, écriture sèche, mécanique implacable : Pierre Lemaître a imposé son style et son talent dans l'univers du thriller. Après Alex, il achève ici une trilogie autour du commandant Verhoeven, initiée avec Travail soigné.« Lemaitre hisse le genre noir à une hauteur rarissime chez les écrivains français : celle où se tient la littérature. » Jean-Claude Buisson, Le Figaro Magazine

  • " Voici le dictionnaire de ce que j'aime (à quelques oublis près). "" Nos amis italiens et espagnols (ils ne sont pas les seuls) ne font guère de distinction entre " roman noir " et " roman policier ". Mais comme en France, nous la faisons, en toute logique ce dictionnaire devrait ne comprendre que des entrées concernant le roman policier. Si vous en êtes d'accord, ce sera ma première licence : je parle d'un univers littéraire qui est le mien, on y trouvera aussi bien du " polar " que du " noir ".
    S'agissant d'un univers " littéraire ", il ne devrait y avoir ici que des livres. Ce sera ma seconde licence : incidemment, on y trouvera quelques films, quelques séries TV, quelques BD, des librairies, des blogs.
    Enfin, autant prévenir tout de suite : pour les définitions maîtrisées, les monographies exhaustives, les analyses thématiques, etc., le lecteur trouvera facilement d'excellents ouvrages (j'en cite quelques-uns, en fin de volume) qui correspondront à cette attente. C'est à un écrivain que l'éditeur a confié ce Dictionnaire amoureux. Je parlerai donc ici en lecteur et en romancier. Il y aura des oublis impardonnables, des injustices, des jugements contestables. C'est inévitable mais je ne fais que respecter le projet de cette collection : c'est le dictionnaire de ce que j'aime (à quelques oublis près).
    Lorsque je lis un Dictionnaire amoureux, rien ne me fait plus plaisir que de découvrir des choses que je sais déjà. C'est un peu comme pour le Nobel de littérature : le jour de la proclamation, quand il s'agit de quelqu'un dont je connais déjà le nom, j'ai l'impression d'être cultivé. J'espère que ce Dictionnaire amoureux réservera au lecteur quelques-unes de ces satisfactions mais aussi quelques surprises, quelques découvertes. Et l'envie de lire et de relire encore cette littérature majeure qui, quoiqu'on en dise, reste durablement marquée par le prosaïsme de ses origines.
    Alphabétique (de " s'abîmer " à " vouloir-saisir "), totalement subjectif (" on a rendu à ce discours sa personne fondamentale qui est le JE "), sans prétention à l'exhaustivité..., je crois que les
    Fragments d'un discours amoureux (1977) peut être considéré comme l'ancêtre des Dictionnaires amoureux. Puisqu'il correspond très exactement à mon projet, je reprends donc ici, à la lettre, l'exergue de Roland Barthes :
    C'est donc un amoureux qui parle et qui dit : "

  • « La bombe a convenablement fonctionné ; sur ce plan, il a tout lieu d´être satisfait. Les rescapés tentent déjà de secourir les victimes restées au sol. Jean s´engouffre dans le métro. Lui ne va secourir personne. Il est le poseur de bombes. » Jean Garnier n´a plus rien à perdre dans la vie : sa mère est en prison, sa petite amie a été tuée et il n´a plus de travail. Face à ce jeune paumé, Camille Verhoeven doit agir avec plus de finesse que jamais : Jean est-il une vraie menace pour le pays tout entier, ou juste un loser atteint de la folie des grandeurs ?En exclusivité pour Le Livre de Poche, Pierre Lemaitre signe ici une intrigue saisissante où chaque minute qui passe peut coûter des centaines de vies.

  • Avril 1940. Louise, trente ans, court, nue, sur le boulevard du Montparnasse. Pour comprendre la scène tragique qu’elle vient de vivre, elle devra plonger dans la folie d’une période sans équivalent dans l’histoire, où la France tout entière, saisie par la panique, sombre dans le chaos, faisant émerger les héros et les salauds, les menteurs et les lâches… Et quelques hommes de bonne volonté.
    Il fallait toute la verve et la générosité d’un chroniqueur hors pair des passions françaises pour saisir la grandeur et la décadence d’un peuple broyé par les circonstances. Secret de famille, grands personnages, puissance du récit, rebondissements, burlesque et tragique… Le talent de Pierre Lemaitre, prix Goncourt pour Au revoir là-haut, est à son sommet dans ce dernier volet de la trilogie Les Enfants du désastre.
    Une fois encore, Pierre Lemaitre donne par sa voix vie à ses personnages, avec un talent qui lui a valu déjà deux Coups de Coeur de l'Académie Charles Cros.
    © Éditions Albin Michel, 2020
    © et (P) Audiolib, 2020
    Durée : 14h01

  • 1919. Au sortir de la guerre, la société française peine à ménager une place aux anciens poilus devenus encombrants, et les trafics les moins glorieux vont bon train. Albert Maillard, modeste comptable qui a sauvé la vie d'Édouard Péricourt, jeune fils de bonne famille, juste avant la fin des combats, tente de les faire vivre de retour à Paris. Édouard, défiguré, refuse de reprendre contact avec les siens et imagine une gigantesque arnaque à la nation pour tenter de se projeter dans une vie nouvelle, ailleurs.

  • Février 1927. Le Tout-Paris assiste aux obsèques de Marcel Péricourt.
    Sa fille, Madeleine, doit prendre la tête de l'empire financier dont
    elle est l'héritière, mais le destin en décide autrement. Son fils,
    Paul, d'un geste inattendu et tragique, va placer Madeleine sur le
    chemin de la ruine et du déclassement. Face à l'adversité des hommes,
    à la cupidité de son époque, à la corruption de son milieu et à
    l'ambition de son entourage, Madeleine devra déployer des trésors
    d'intelligence, d'énergie mais aussi de machiavélisme pour survivre
    et reconstruire sa vie. Tâche d'autant plus difficile dans une France
    qui observe, impuissante, les premières couleurs de l'incendie qui
    vont ravager l'Europe.

  • Le lundi 7 avril 2003, Camille Verhoeven, commandant à la Brigade criminelle, est appelé sur une scène de crime dans une friche industrielle de Courbevoie. Deux femmes ont été torturées, tuées, dépecées... Un crime particulièrement épouvantable et déroutant. Un assassin qui a tout prévu, jusque dans le moindre détail et qui, semble-t-il, connaît bien Verhoeven. Un peu atypique, notre commandant : la quarantaine, né hypotrophique, chauve comme un oeuf, amoureux d'Irène et bientôt père de famille. Accompagné de son équipe hétéroclite et efficace, parviendra-t-il à arrêter ces crimes avant qu'il ne soit trop tard ?

  • "La terre, être silencieux dont nous sommes l'une des expressions vivantes, recèle les valeurs permanentes faites de ce qui nous manque le plus: la cadence juste, la saveur des cycles et de la patience, l'espoir qui se renouvelle toujours car les puissances de vie sont infinies." Avec ce texte, magnifiquement illustré par Pascal Lemaître, Pierre Rabhi nous fait partager son amour pour la Terre, pour la nature, et nous appelle à en prendre soin.

    Pierre Rabhi, écologiste convaincu, expert international, est également philosophe et écrivain.
    Pascal Lemaître est illustrateur, tant dans l'édition que pour la presse.

  • « La bombe a convenablement fonctionné ; sur ce plan, il a tout lieu d'être satisfait. Les rescapés tentent déjà de secourir les victimes restées au sol. Jean s'engouffre dans le métro. Lui ne va secourir personne. Il est le poseur de bombes. »
    Jean Garnier - pour l'état civil, il est John Garnier, n'a plus rien à perdre dans la vie : sa mère est en prison, sa petite amie a été tuée et il n'a plus de travail. Ce qu'il veut est bien simple : un passeport et des billets d'avion pour sa mère et lui pour l'Australie et cinq millions d'euros. Il ne parlera en outre qu'au commissaire Camille Verhoeven, sinon il fait sauter les six autres obus qu'il a disséminés un peu partout...
    Camille Verhoeven né hypotrophique, ne mesure que 1,45 m. C'est un homme solitaire, discret, et appliqué. L'expérience lui a permis de réunir une équipe hétéroclite et efficace, composée de Louis, le riche élégant, d'Armand, le radin méticuleux et de Jean-Claude, le joueur coureur de jupons. Cette singulière brigade parviendra-t-elle à déjouer le piège tendu ?

  • Cet ouvrage s'adresse aux étudiants des IUT à  orientation industrielle   (GMP, SGM...), mais aussi aux élèves des classes préparatoires  scientifiques. Les étudiants en licence de physique,  physique appliquée, mécanique ainsi que les élèves ingénieurs  sont aussi directement visés par cet ouvrage. Enfin, il sera
    également très utile aux candidats au CAPET et à l'agrégation  de sciences industrielles de l'ingénieur.
    La résistance mécanique des matériaux et des structures est la  science du dimensionnement. Elle permet de s'assurer que  la conception d'un objet satisfait à des critères de « non-ruine »  au moindre coût pendant le temps d'utilisation estimé.
    Cet ouvrage en donne les bases élémentaires en insistant sur  les aspects numériques qui évitent les calculs analytiques fastidieux  de la « résistance des matériaux » d'antan. De nombreux  exemples et exercices corrigés illustrent les notions théoriques  de manière concrète et chiffrée.
    Cette deuxième édition, où quasiment tous les chapitres ont  évolué, s'enrichit de compléments concernant les outils numériques  (CAO, exemples de petits codes...) mais aussi les  méthodes les plus évoluées de mesure, d'identification (corrélation  d'images, tomographie) et de dimensionnement (méthode  probabiliste).

  • Ce livre récapitule les bouleversements que le monde connaît, depuis une trentaine d'années, qui mettent en péril la survie de l'humanité : innovations scientifiques et technologiques non maîtrisées, du nucléaire à l'informatique, croissance démographique rapide et épuisement des ressources naturelles, mondialisations et déplacements des pôles géopolitiques, dégradations de l'environnement nécessaire à la vie et épidémies transcontinentales fatales à des millions d'hommes, financiarisation mal contrôlée de l'économie.

  • La littérature a toujours fait partie de la vie de Pierre Lemaitre mais il a fallu attendre un demi-siècle avant qu'il ne publie son premier roman. Il a en premier lieu excellé dans l'art du roman policier. Travail soigné, Robe de mariée... les enquêtes du commandant Verhoeven ont conquis un public d'amateurs de polars. En 2013, il signe un roman magistral qui n'a rien du thriller, Au revoir là-haut, une fresque historique bouleversante qui décroche le Prix Goncourt. Chacun de ses textes brille par la justesse de ses personnages et un style visuel, unique.
    D'où lui vient l'envie d'être romancier ? Comment construit-il ses personnages ? Quel est son rapport aux différents genres littéraires ? Autant de questions que Jean-Luc Hees aborde avec lui pendant cette heure d'échange.
    © et (P) Audiolib, 2017
    Durée : 1h05

  • Cet ouvrage reproduit des contes et histoires familiales divertissantes qu'on racontait, en Bretagne. Il répond aux curiosités des enfants désireux de connaître comment l'on vivait, ou attirés par la psychologie des personnages évoqués. C'est aussi un document historique et ethnologique, qui décrit la culture de la paysannerie pauvre de la Bretagne intérieure, au début du siècle dernier et analyse le rôle éducatif des grands-parents dans l'éducation des enfants.

  • Vous voulez apporter des changements dans votre vie, mais vous vous dites que vous n´avez pas le temps, que ce n´est pas le bon moment et que, de toute façon, ça ne pas marchera pas ? Êtes-vous de ceux qui se trouvent toujours des excuses pour ne pas passer à l´action ? Eh bien, ce petit guide est fait pour vous ! Truffé de méthodes adaptées à toutes les situations et de trucs pour combattre l´inertie, il contient les informations nécessaires pour vous fixer des objectifs que vous saurez atteindre, vous motiver à garder le cap et vous aider à faire de votre vie celle que vous souhaitez avoir.
    Que votre insatisfaction soit mitigée ou complète, que votre incapacitéà entreprendre un changement soit partielle ou totale, que vos objectifs soient petits ou grands, vous trouverez dans ce livre des explications simples, claires et ludiques sur les moyens d´arriver à vos fins. Alors attention, une fois la lecture terminée, vous pourriez n´avoir d´autre option que celle de réussir.

empty