Grasset

  • Jamais le rejet des hommes politiques par les citoyens n'a été aussi violent et jamais l'intérêt pour la politique n'a été aussi vif.
    Comment expliquer ce paradoxe apparent ?
    Les Français sont exaspérés par le petit jeu politicien qui ne répond pas aux problèmes de leur vie quotidienne. La logique des institutions nous conduit à une perpétuelle « guerre de religions » factice entre la gauche et la droite, qui bloque les réformes. Pourtant, la plupart de nos divisions (ceux d'« en bas » contre ceux « d'en haut », détracteurs contre défenseurs de la mondialisation, souverainistes contre européistes, partisans des racines chrétiennes du pays contre adeptes du multiculturalisme, « fermés » contre « ouverts », conservateurs contre progressistes) traversent et fracturent chacun de ces deux camps idéologiques. Il serait temps d'en tenir compte si l'on veut vraiment servir l'intérêt général.
     
    À partir d'analyses serrées, d'exemples historiques, de leçons tirées des sondages d'opinion, de souvenirs personnels et d'anecdotes savoureuses, ce livre ne prend qu'un parti : celui des Français. Il dégage les voies d'une nouvelle méthode de gouvernance qui réponde véritablement aux exigences d'une majorité de citoyens : un nouveau logiciel politique, rompant avec les guéguerres de ces dernières décennies et permettant de faire enfin la somme de nos divisions dans une démocratie pacifiée et efficace.

empty