• Charlie Parker

    Franck Médioni

    «  Le jazz ? C'est quatre mots, dit Miles Davis. Louis - Armstrong - Charlie - Parker. » Parker incarne le jazz dans sa liberté, son invention, ses beautés. Le saxophoniste alto originaire de Kansas City exerce une influence déterminante sur le jazz tel qu'on le connaît depuis ces 60 dernières années. Il innove sur tous les plans: le découpage rythmique, l'audace harmonique, l'invention mélodique. C'est un musicien en liberté, donc excessif, marginal, au parcours musical fulgurant (seulement vingt ans, de 1935 à 1955), troué d'envolées sublimes et de descentes aux enfers abyssales. Il est la figure centrale d'une révolution. L'éruption du bebop, son irruption fracassante dans les années 1940 à New York, est le grand tournant de l'histoire du jazz.
     
    Cette biographie est non seulement le livre le plus complet sur Charlie Parker publié en France (témoignages de musiciens  : Sonny Rollins, Ornette Coleman, Joe Lovano, Steve Coleman, Martial Solal, Michel Portal  ; un cahier photos), c'est aussi le récit précis de cette aventure musicale qui a défrayé la chronique et fait rupture dans l'histoire de la musique noire-américaine : le bebop.
     
     
    Franck Médioni est journaliste et écrivain. Il a collaboré à Jazz magazine et a été producteur de l'émission «  Jazzististiques » sur France Musique. Parmi une oeuvre foisonnante dont plusieurs livres d'entretiens (Martial Solal, Joëlle Léandre, Sonny Rollins, Daniel Humair), il est l'auteur de John Coltrane, 80 musiciens de jazz témoignent (Actes Sud), Miles Davis, 80 musiciens de jazz témoignent (Actes Sud), Jimi Hendrix (Gallimard), George Gershwin (Gallimard) et John Coltrane, l'amour suprême (Le Castor astral).

  • 'Mes paroles sont le fruit de mon imagination et le reste se nourrit de science-fiction. J'aime écrire des scènes mythologiques. On peut écrire sa propre mythologie, comme l'histoire des guerres sur Neptune, et la raison de l'existence des anneaux de Saturne.'

    Contemporain des Beatles, de Bob Dylan, de John Coltrane, Jimi Hendrix (1942-1970) tient dans l'histoire de la musique - notamment en raison de son approche unique de la guitare électrique et des techniques d'enregistrement en studio - une place à part. À l'épicentre de ces années 1960 marquées par les transgressions et les contestations de tous ordres, il a créé un monde sonore qui fut celui de toute une génération en quête d'identité. Sa mort prématurée n'a fait qu'amplifier sa légende. C'est à la rencontre de celui que Frank Zappa considère comme 'un des personnages les plus révolutionnaires de la musique pop, musicalement et sociologiquement parlant', que nous convie Franck Médioni, producteur de l'émission 'Jazzistiques' sur France Musique et auteur de nombreux livres sur le jazz. Bien que n'ayant enregistré que quatre albums, Jimi Hendrix est, après Elvis Presley, le musicien qui vend le plus d'oeuvres posthumes.

  • « Sound of surprise », c'est ainsi que le chef d'orchestre américain Leonard Bernstein a défini une des inventions culturelles marquantes du début du XXe siècle : le jazz. Cette anthologie se présente non seulement comme un guide d'écoute, une discothèque idéale du jazz mais aussi une sélection de cent disques qui ont profondément marqué l'histoire de la musique afro-américaine. Album après album, se dessine le portrait du musicien choisi, le récit de l'histoire du jazz, dans ses phases multiples, ses (r)évolutions successives. Louis Armstrong, Wayne Shorter, Ella Fitzgerald, Duke Ellington, Miles Davis, Billie Holliday, John Coltrane, Dave Brubeck, Charlie Parker, Sun Ra, Cecil Taylor, Joni Mitchell, autant de figures essentielles dans un ouvrage qui l'est tout autant.

    Franck Médioni est journaliste et écrivain. Il est l'auteur de plusieurs livres d'entretien et de nombreux ouvrages sur l'univers du jazz. Aux éditions Le mot et le reste il est l'auteur de Albert Ayler.

  • La musique doit refléter les pensées et les aspirations d'un peuple, de l'époque. Mon peuple, c'est l'Amérique. Mon temps, c'est aujourd'hui.

    Né à Brooklyn, dans une famille juive originaire de Saint-Pétersbourg, Jacob Gershowitz, plus connu sous le nom de George Gershwin (1898-1937), fut une étoile filante dans la ciel de la composition musicale américaine. À la croisée de plusieurs influences musiques klezmer et afro-américaine, musique moderne française , cet ancien pianiste d'orchestre, ami de Ravel, de Berg, de Schnberg, fut un des plus grands compositeurs de chansons populaires et de partitions cinématographiques de son temps. Porgy and Bess, Rhapsody in Blue, Un Américain à Paris, etc., son oeuvre multiple et novatrice, contemporaine de celle de Fitzgerald, fait résonner l'histoire de l'Amérique des années 1930, d'un nouveau monde en pleine expansion, de toute une génération celle du jazz.

    Coup de Coeur du Prix des Muses 2015

  • "Oh, que de scènes mes propres aventures ne m'ont-elles pas fournies !"

    Né à Venise en 1707 et mort à Paris en 1793, Carlo Goldoni est l'auteur d'une oeuvre de plus de deux cents titres empruntés à des genres aussi divers que la tragédie, l'intermède, le drame, le livret d'opéra, la saynète, sans oublier ses Mémoires. Continuateur de la commedia dell'arte, il est l'incontestable inventeur de la comédie italienne moderne dont les chefs-d'oeuvre ont pour titres : Les Rustres, La Locandiera, Arlequin serviteur de deux maîtres. Il écrivit en trois langues - l'italien, le vénitien, le français -, vécut les trente dernières années de sa vie à Paris, toujours à la recherche de ce qu'il appelait "la vérité au théâtre", toujours dans l'intention de "raconter le monde", prétendant que sa vie n'était pas "intéressante"...

    Franck Médioni est journaliste, homme de radio (France Musique, France Culture) et écrivain.

  • John Coltrane, l'amour suprême est la biographie la plus complète existante en France à ce jour.
    Elle se distingue de la biographie américaine de référence, celle de Lewis Porter (John Coltrane, sa vie, sa musique), en développant deux aspects essentiels : Coltrane politique et Coltrane mystique. Franck Médioni analyse ses rencontres marquantes (Miles Davis, Thelonious Monk), met des coups de projecteur sur ses albums importants (Giant Steps, My Favorite Things, A Love Supreme). Il inscrit John Coltrane dans son époque, dans l'histoire du jazz, et questionne son message, son héritage.
    Journaliste et écrivain, Franck Médioni est le producteur, entre 1995 et 2014, de l'émission hebdomadaire "Jazzistisques" sur France Musique et collaborateur régulier pour France Culture et FIP. Il est l'auteur de nombreux livres consacrés au jazz dont Le tour du jazz en 80 écrivains illustré par Pierre Alechinsky, ou Sound of surprise (Le Mot et le Reste).

  • Les cigares et les accessoires liés à leur consommation, présentés à travers des textes de personnalités du monde littéraire ou artistique qui les apprécient. L'arôme d'un cigare est micro-encapsulé dans une pastille collée au début du livre, à frotter pour que s'exhale la senteur.

empty