• This book is about doing innovative research to achieve sustainable and equitable change in people's health and well-being through improved interactions with the environment. It presents experiences from the field of ecosystem approaches to health (or ecohealth research) and some insights and lessons learned. It builds on previous literature, notably Forget (1997), Forget and Lebel (2001), Lebel (2003), and Waltner-Toews et al. (2008). Through case-studies and other contributions by researchers supported by Canada's International Development Research Centre (IDRC), the book presents evidence of real changes in conditions of people, their health, and the ecosystems that support them. These changes were derived from applications of an ecosystem approach to health in developing regions of the world. The book also illustrates the resulting body of applied, participatory, and action research that improved health and environmental management in developing countries and, in many cases, influenced policies and practices.

  • Près de vingt ans après la Conférence des Nations Unies sur l'environnement et le développement (le Sommet de Rio), la nécessité d'atténuer la pauvreté et d'améliorer les conditions de vie grâce à un accès plus équitable aux ressources, à l'utilisation judicieuse de ces dernières et à des milieux ambiants plus sains est toujours aussi vive. Conscients que la santé humaine est intimement liée aux écosystèmes, les chercheurs tracent de nouvelles voies vers un avenir plus durable. Une approche écosystémique de la santé, alliant la recherche et la pratique dans des domaines aussi variés que la gestion de l'environnement, la santé publique, la biodiversité et le développement économique, se fonde sur la conviction que l'être humain fait partie intégrante de systèmes socio-écologiques complexes. En présentant des études de cas menées dans diverses régions du monde, La Recherche Écosanté en pratique rend compte de pratiques novatrices en agriculture, gestion des ressources naturelles, renforcement des collectivités et prévention des maladies témoignant des plus récents progrès en ce qui concerne la recherche, ses applications et l'élaboration de politiques dans le domaine. Le livre montre les rouages de la recherche en écosanté et illustre comment elle a produit des changements qui ont amélioré de manière durable les conditions de vie des populations et les écosystèmes les soutenant. Dominique F. Charron dirige le programme Écosystèmes et santé humaine (Écosanté) du CRDI, qui examine les liens entre l'environnement et la santé humaine dans les pays en développement. Elle possède un doctorat en épidémiologie et un doctorat en médecine vétérinaire de l'Université de Guelph. En plus d'être fort instructif, cet ouvrage est une source d'inspiration. Les chapitres d'ouverture, la description des projets de recherche et les chapitres de clôture qui analysent la portée et les défis de l'écosanté forment un tout qui prouve à quel point il s'agit d'un domaine dynamique et en évolution constante doté d'une mission claire et animé par une communauté de praticiens scientifique toujours plus large.Mario-Henry Rodríguez
    Directeur général, Instituto Nacional de Salud Pública, Mexique

empty