Amalthée

  • Papy l'arsouille

    Raymond Jolly

    " En désaccord avec le paysage Pierre décida de l'oublier dans l'espoir d'une cohabitation plus cordiale avec les autochtones.
    Mais sur le quai, déboussolé, il donnait vraiment l'impression d'habiter ailleurs. Comme il se dirige vers la sortie, un bourgeois évident, descendu des Premières Classes, l'aborde :
    - Alors, mon brave, on sort de sa campagne ?
    Pierre entrevoit dans cette interpellation sournoise un casus belli immédiatement exploitable. Mais, soucieux de trouver rapidement un gîte il n'ouvre le débat que pour le clore.
    - Campagne, mon cul, cocu ! lui répondit-il. "

  • Bonjour mon amour chéri

    Paul Mayet

    Jeune-Homme à femmes, volontaire, sûr de lui, maître dans les épreuves qu'il affrontait et d'une santé à toute épreuve, Baptiste était destiné à vivre des femmes, être centenaire et se gausser de tout, jusqu'au jour où, par hasard, il retrouva une amie d'enfance, Marie-Pierre qui, par sa beauté, sa manière d'être et par son magnétisme animal fit basculer sa vie et le transforma totalement.
    Amour fusionnel pendant 44 ans qui, à la mort de Marie-Pierre, l'entraine pendant 18 mois dans des voyages et activités effrénées pour tout mettre en ordre avant sa fin de vie programmée.
    Ce roman ne se veut pas autobiographique et n'est pas un testament, c'est tout simplement le cri d'un homme qui veut transmettre aux autres toute l'importance d'un amour présent qui mérite tous les sacrifices et les concessions pour en profiter pleinement plutôt que de le regretter après son départ, peu importe les causes.

  • Berenice, la sir hen de niolon

    Emelef

    En 2010, à l'heure des textos, quel homme prendrait encore le temps et le plaisir d'écrire des lettres d'amour à la femme qu'il aime ? Lui est professeur dans un collège sur les bords de la Méditerranée. Elle, originaire des Pays de Loire, est parachutée dans ce même collège. Une amitié naît entre eux, jusqu'au jour où ils se rendent compte que leurs yeux se regardent d'un autre regard... Mais voilà qu'au retour des vacances d'été, elle lui annonce que tout est fini. Déception, chagrin, désespoir... Lui continuera à écrire des pages enfiévrées à celle qu'il aime. Reproches et tendresse rendent ces lettres attachantes, parfois poignantes et toujours émouvantes. Alliant récit et sentiments, le livre est conçu comme une oeuvre musicale en trois mouvements : l'euphorie amoureuse des débuts, le silence du chagrin à la suite de la rupture et enfin les regrets, transcendés jusqu'à la fin par un espoir que seules la grandeur et la force de cet amour pouvaient inspirer.

  • La conquête de l'ouest n'a pas été une sinécure, ce roman policier est basé sur des faits réels. Des milliers d'hommes et de femmes luttèrent pour une justice équitable contre les « gangs » utilisant la terreur, le désordre, le chaos. Le sang versé par les justiciables montre que la démocratie n'est pas un vain mot.

  • Du Cotentin profond de 1850 au Paris de l'Exposition universelle de 1889, Eugène, génial manufacturier en sabots et en traverses de chemin de fer, nous entraîne dans l'aventure d'une vie. Napoléon III à Cherbourg, en même temps que le chemin de fer?; la guerre de 1870 et la Commune de Paris?; la tour Eiffel...

    De la lande de Lessay, jusqu'à Montmartre en passant par Paimpol, Bréhat, Londres, Vienne et Salzbourg, découvrez une saga authentique, trépidante et truffée de rebondissements tant nationaux que familiaux, qui se déroule sur près d'un siècle.

  • Moyrn le simple

    Wilfried Marek

    Les Pyrénées ariégeoises, quelques quinze mille ans avant notre ère.
    Moyrn, trop jeune chamane, est en proie au doute le plus absolu. Celui de ses propres capacités, de sa vocation même. Et ce d'autant plus que ses anciens camarades de moquerie ont eux aussi grandi, pour grossir le rang des valeureux,
    et vitaux, chasseurs du village. Pourtant, les événements qui vont s'abattre sur le clan vont obliger les rivaux à tout remettre en question et chercher vérité, équilibre et fondamentaux.

  • Changement de lune

    Ghislaine Pio

    Une invitation à un week-end entre amis. Enfants,
    adolescents, puis adultes, l'impondérable nous pousse à être et
    à devenir. Le lien qui unit à l'autre peut être fragile. Ne jamais
    dire « jamais ». Franchir le pas, c'est entrer dans l'intimité de
    l'autre, c'est se glisser derrière le rideau, se remettre en question
    et ranimer son passé. Une histoire du temps qui passe, de liens
    qui réveillent nos fantômes, qui parfois nous dépassent. C'est un
    sourire, dans la tempête, et une larme. Ensemble, ils sont comme
    une main de secours. Unis par cette rencontre, par une phrase
    d'enfant qui peut prendre et donner tout son sens au fil d'une vie,
    de deux vies...
    Ma dyslexie : c'est un héritage auquel j'ai su m'adapter... Des
    histoires j'en ai toujours eu plein la tête, et cela depuis l'enfance.
    Mais en tant que dyslexique, pas simple de sortir de l'oral et des
    images pour passer à l'écriture... Parallèlement, grâce à elle, je
    suis depuis toujours, dans l'obligation constante de trouver la
    solution la mieux adaptée pour compenser cette handicapante
    distinction. Avec le temps, j'ai pu développer une capacité d'en
    faire si ce n'est pas une force, du moins une alliée.
    Imaginer, puis écrire « Changement de lune » demeure une
    belle expérience que je regarde candide.

  • Au début du dix-neuvième siècle, sur un haut plateau de montagne
    que l'homme a jusque là ignoré, un ruisseau naît des larmes et de la
    compassion d'un forgeron en fuite. Tout au long du siècle s'installent des
    familles de marginaux et d'exclus, jusqu'à fonder un village entier.
    Ce village, soudé par les valeurs humanistes du forgeron, compte au
    début du vingtième siècle un nombre d'habitants qui ne varie plus. Il
    s'agit là d'un mystère qui agite tous les passionnés de sociologie, mais
    que personne, à l'exception d'un vieux rabbin, n'explique...
    Des années soixante à nos jours, l'histoire des uns et des autres se
    dévoile. On découvre Rosa, la pianiste passionnée et philanthrope ;
    Jacques la Serrure, un homme brisé par ses origines qui se relèvera par un
    exploit extraordinaire ; Etelle et Julius, un couple malheureux qui attendra
    la grande vieillesse pour se redécouvrir ; Abel Crani, l'instituteur fou de
    littérature ; Sabina, la femme démon transformée par la bonté de son
    époux et la quête initiatique qu'elle s'impose ; ou encore Marie Climt,
    amoureuse éternelle qui transcende sa disgrâce physique par la force de
    sa passion...
    Tous ces personnages (et il y en a d'autres...),
    qui luttent pour dépasser leur souffrance et sortir de
    l'ornière, se croisent et s'éclairent les uns les autres.
    Au fil des pages, une lumière apparaît et s'affirme : on
    comprend peu à peu les valeurs profondes transmises
    par le forgeron originel, et le message qu'a transmis
    son histoire.
    Le nombre d'habitants devient alors comme une
    révélation...

  • Vivant à l'ombre d'un foyer reconstitué, dont
    les parents ont eu deux adorables enfants, qui sont un
    rayon de soleil pour lui, pourquoi Gabriel s'est-il accusé
    d'avoir brisé le grand vase de l'époque Ming, joyau de
    la collection de son beau-père, monsieur Latour duc de
    Saint Armand, colonel dans l'armée de terre ? Pourquoi
    est-il poursuivi par la haine de sa mère ? Et pourquoi vat-
    il accepter d'aider Bruno son bourreau ? Âgé de quinze
    ans, comment l'adolescent se sachant seulement toléré
    dans ce nouveau foyer, parviendra-t-il à réconcilier
    toutes ces personnes avec elles-mêmes ? Et lui-même
    quel prix devra-t-il payer ?

  • Lise est une jeune femme de vingt-sept ans. Sa vie se
    déroule sans histoire, sans passion. Il aura suffi d'une découverte
    inattendue pour mettre du piment dans sa vie. Alors qu'elle vient
    d'acheter une maison, elle découvre, en jardinant, une boîte
    qui enferme des lettres, des photos et une orchidée en bois.
    Personne ne lui avait dit qu'elle venait d'acheter la maison du
    fiancé disparu de sa tante. Lise et sa meilleure amie décident
    de retrouver ce fiancé disparu. En cherchant des indices dans le
    grenier de cette maison, elles font une découverte surprenante :
    un objet très curieux. L'histoire les embarque en Bretagne et
    elles vont être transportées dans un monde surprenant.
    Deuxième de sept enfants, cette Tourangelle a
    /> passé toute son enfance entre le monde de la ville
    et celui de la campagne. Passionnée par les mots
    et l'écriture, elle fait un pied de nez à sa dyslexie
    en écrivant ce premier roman où elle a glissé des
    souvenirs de son enfance.

  • Ici repose...

    Philippe Defins

    Alep vit dans une ville moderne, entièrement
    reconstruite après les bombardements de la Seconde Guerre
    mondiale. Il y bâtit sa nouvelle existence, voulant effacer
    de jeunes années douloureuses. Son amitié pudique avec
    son médecin l'aide à rompre le silence sur des fardeaux trop
    lourds.
    Un homme qui plaît, dont la vie facile a toute l'apparence
    du bonheur, entre réussite professionnelle et passions, entre
    le club de jazz où il va boire un verre et sa société florissante.
    Mais un homme blessé. Une reconstruction réussie ?
    La découverte progressive, au fil des pages, d'une
    personnalité forte et troublante, animée du besoin d'ailleurs.
    La ville, omniprésente, offre le décor du dévoilement.
    Philippe Defins, passionné d'arts plastiques et de voyages qui
    émaillent discrètement ses écrits, signe ici son deuxième roman.
    Après La sacoche en 2012, enquête sur l'intimité de deux êtres
    épris l'un de l'autre, il aborde maintenant dans Ici repose...
    le sujet de la reconstruction. Peut-on tout effacer, rebâtir un
    homme... comme on fait pousser un bel immeuble sur un champ
    dévasté ?

  • L'enfant de vos rêves

    Sy Albeti

    Potentiellement, pour tout couple normalement
    constitué et n'ayant aucun handicap particulier, il est
    facile de « faire » un enfant. Mais quel enfant ? C'est
    ici que se situe le choix. Votre choix. Si vous voulez
    réellement avoir un enfant au destin fabuleux, sain de
    corps et d'esprit et bien sous tous rapports au cours de
    toute sa vie, ce n'est pas après sa naissance qu'il vous
    faut peser de tout votre poids sur son devenir mais
    avant sa naissance. Longtemps avant sa naissance.
    Attention ! Le présent ouvrage ne traite pas de la
    sélection d'ovules et de spermatozoïdes en laboratoire
    ni d'eugénisme.

empty