• Homère continue de nous aider à vivre.
    Au long de l'Iliade et de l'Odyssée chatoient la lumière, l'adhésion au monde, la tendresse pour les bêtes, les forêts - en un mot, la douceur de la vie. N'entendez-vous pas la musique des ressacs en ouvrant ces deux livres ? Certes, le choc des armes la recouvre parfois. Mais elle revient toujours, cette chanson d'amour adressée à notre part de vie sur la terre. Homère est le musicien. Nous vivons dans l'écho de sa symphonie.  
    Pour écrire Un été avec Homère, Sylvain Tesson s'est retiré sur une île des Cyclades, au bord de la mer Égée, dans la lumière, l'écume et le vent. Nous sommes les enfants de notre paysage, écrivait Lawrence Durrell. 
    Un été avec Homère est à l'origine une série d'émissions diffusées pendant l'été 2017 sur France Inter.

  • Ariane, la fille cadette du souverain s'éprend un jour de Thésée, prince d'Athènes, pourtant condamné à connaître le même sort tragique que ses camarades. Emportée par sa fougue, la jeune fille élabore un stratagème audacieux pour permettre au jeune homme d'échapper au terrible monstre.

  • À la demande de Minos, le roi de Crète, Dédale, génial inventeur, a imaginé un labyrinthe pour y enfermer le Minotaure, monstre à la tête de taureau. Mais il aide le jeune Thésée à tuer ce monstre et à s'enfuir. Furieux, le roi fait enfermer Dédale et son jeune fils, Icare, dans le Labyrinthe. Dédale ne connaît qu'une seule façon de s'en échapper : en se fabriquant des ailes, avec de la cire et des plumes d'oiseaux. Icare et lui s'envolent. Mais Icare, enivré par ce voyage dans les airs, ne prend pas garde et s'approche trop près du soleil. Lentement, la cire fond et il tombe dans la mer. Dédale parvient quant à lui à se réfugier en Sicile. Mais Minos est toujours sa poursuite...

  • L'ultime défi d'Ulysse pour reconquérir son trône!
    Après vingt ans d'absence, Ulysse est enfin de retour dans son royaume, à Ithaque. Mais il est parti depuis si longtemps que tous le croient le mort ! De nombreux princes occupent son palais. Afin de s'emparer du trône, chacun tente de forcer la reine Pénélope à l'épouser. Ulysse se déguise en mendiant et pénètre à leur insu dans le palais...

  • Plonge dans les plus grandes histoires de la mythologie !
    Perdus en mer, Ulysse et ses compagnons accostent sur une île inconnue. En l'explorant, ils découvrent une grotte gigantesque. Malheureusement, elle est occupée par un cyclope, terrifiant géant à l'oeil unique, qui les emprisonne pour les dévorer ! Pour affronter ce monstre, Ulysse n'a que son courage... et sa ruse !Avec la collection "Petites histoires de la Mythologie" : pars à l'aventure avec les dieux, héros et monstres de la mythologie. Des livres qui incarne les héros et l'aventure. Des textes parfaitement adaptés aux enfants de 9-12 ans qui donnent le goût pour la mythologie et la lecture.

  • L'un des chefs grecs, Ulysse, ne désespère pas de faire tomber Troie. Si ce n'est par la force, peut-être par la ruse ? Il fait alors construire un gigantesque cheval, dans lequel il se cache avec ses soldats. Voyant leur ennemi disparu et ce cheval laissé telle une offrande, les Troyens s'interrogent : doivent-ils faire entrer la statue dans leur cité ?À l'intérieur du cheval, Ulysse et ses hommes retiennent leur souffle, espérant qu'il pourront ainsi envahir la ville par surprise...Dès 8 ans.

  • Au cours de cette guerre sanglante et meurtrière, Hector tue, en effet, un jour, sans le savoir, Patrocle, le fidèle compagnon d'Achille. Ce dernier fou de douleur et de rage, promet de venger son ami dans un ultime et dernier combat contre le jeune prince troyen.

  • L'histoire des incroyables monstres rencontrés par Ulysse au cours de l'Odyssée. Lorsque Ulysse accomplit son long voyage pour revenir dans son royaume après la guerre de Troie, il combat bien des monstres... Comment sont nées les sirènes, ces divinités mi-femmes mi-oiseaux ? Qui était Polyphème, le Cyclope trompé par Ulysse ? et les géants Lestrygons ? Saviez-vous qu'avant d'être un monstrueux rocher, Scylla fut une nymphe, victime d'une terrible histoire d'amour ? Partez à la rencontre de ces monstres qui peuplent l'Odyssée !

  • La malédiction de Méduse, victime devenue monstre. Aux confins du monde, la jeune Méduse vit avec ses deux soeurs : des trois Gorgones, c'est la seule à ne pas être immortelle, mais c'est aussi la plus belle. Si désirable que Poséidon lui-même la force à lui succomber dans l'enceinte d'un temple d'Athéna. Athéna, furieuse, ne supporte pas qu'on ait ainsi souillé son temple. Elle transforme Méduse en créature hideuse, au visage défiguré, aux cheveux hérissés de serpents vivants. Désormais, son regard pétrifiera quiconque osera la contempler. Marquée par cette terrible malédiction, Méduse devient très vite d'une grande cruauté, qui la mènera à sa perte...

  • Face au lion de Némée, à l'hydre de Lerne, au taureau de Neptune et à bien d'autres adversaires plus redoutables les uns que les autres, le demi-dieu, fils de Jupiter devra rivaliser de puissance et de ruse pour achever sa périlleuse mission.

  • Alexandre le Grand, le conquérant qui voulait découvrir le mondeL'histoire : À 20 ans, Alexandre monte sur le trône de Macédoine. Son ambition est grande, et il veut poursuivre le rêve de son père assassiné : porter le rayonnement de la Macédoine au plus haut, au plus loin.
    Ce qu'il découvre par-delà les contrées et les frontières va l'émerveiller... Cette soif de découvertes, tout autant que ses qualités de chef et de stratège, l'emmèneront jusqu'au bout du monde.
    Dès 10 ans.

  • Histoire de Sparte

    Nicolas Richer

    • Perrin
    • 15 Mars 2018

    La première synthèse illustrée et en français sur la fascinante cité de Sparte."Sparte brille comme un éclair dans des ténèbres immenses". Ainsi Robespierre caractérisa-t-il la cité des Spartiates en 1794. Une telle formule manifestait un grand enthousiasme à l'égard d'une cité dont la législation, prêtée à Lycurgue, était censée pouvoir rendre les hommes égaux. Mais des hommes qui ont vécu il y a plus de deux millénaires peuvent difficilement être assimilés à ceux qui disent s'inspirer d'eux. C'est donc en pratiquant l'examen d'événements anciens que l'on peut, selon le conseil de Plutarque, s'essayer à "obliger la fable, épurée par la raison, à se soumettre à elle et à prendre l'aspect de l'histoire".
    Car Sparte doit bien d'abord être considérée comme une cité grecque de Grecs en Grèce. En d'autres termes, la culture des hommes de Sparte dans l'Antiquité était très semblable à celle des autres Grecs, bien que leurs organisations et leurs priorités différaient. Seront ainsi présentés les traits majeurs de l'évolution de la cité, du VIIIe au IVe siècle av. J.-C., non seulement d'un point de vue politique mais aussi artistique ou social. La richesse de la documentation portant sur les usages éducatifs, politiques, religieux et militaires permet ainsi d'examiner le fonctionnement d'une collectivité fascinante et originale, dont l'un des traits originaux consiste dans l'importance qu'elle accorde à la guerre.

  • "Helléniste, connaisseur des anciens, Jacques Lacarrière était l'homme idéal pour mettre ses pas dans ceux d'Hérodote, voyageur infatigable et premier "grand reporter" de l'Histoire. Cheminant à ses côtés, l'interrompant à la pause d'utiles commentaires et de lumineux rapprochements, il propose de ce Grec illustre et mal connu une traduction coulante, plus fidèle qu'aucune autre à l'esprit d'un conteur dont la tradition prétend qu'il aimait à lire son oeuvre en public sur l'agora." Matthieu Galey, L'Express

  • Un ouvrage de référence à l'heure de la Réforme des collègesEn ces temps troubles pour les Humanités,
    Le grec ancien pour les Nuls vient rappeler la grandeur de notre patrimoine culturel et linguistique.
    Vous découvrirez ou réviserez la grammaire, la conjugaison, le vocabulaire le plus simplement du monde, tout en évitant les pièges tendus par l'intonation, la syntaxe et, surtout, les déclinaisons. Et vous pratiquerez thèmes et versions pour votre plus grand plaisir !

  • Mais, Agamemnon, roi de Mycènes, tue Tantale et l'enfant qu'il a eu avec Clytemnestre. Afin de réparer ses meurtres Agamemnon s'engage à l'épouser.
    Quelques années plus tard, la guerre est déclarée par les Grecs contre la ville de Troie. Mais les troupes grecques sont immobilisées : Agamemnon a tué une biche de la déesse Artémis, et celle-ci a fait cesser les vents qui poussaient les bateaux. Pour qu'ils repartent, Agamemnon doit sacrifier à la déesse l'aînée des filles qu'il a eues de Clytemnestre, Iphigénie.Clytemnestre se promet alors de venger par le sang les effroyables crimes de son époux...Dès 11 ans.

  • Nous sommes avant Socrate, Platon, Aristote et dans la Grèce du Ve siècle avant J.-C. À Sparte, la citoyenne Carthas, veuve de grand guerrier, met au monde un fils, Aphranax. L'enfant présente une malformation invisible, dans une société qui élimine les faibles. Victime d'un sentiment maternel interdit chez les siens, la veuve Carthas va dissimuler cette faille. Sa conduite hors la loi provoque le Destin. Le vieux monde vacille : Athènes poursuit son envol démocratique, les cités doivent s'unir face à l'envahisseur perse, les Dieux semblent lâcher les Grecs. Les rois, les peuples, les Pythies, la pensée basculent vers les temps nouveaux... Un roman à la fois érudit, drôle et poignant, dont le souffle nous emporte aux origines des valeurs de l'Occident. Cette épopée n'a pas pris une ride. Elle réveillera chez le lecteur " le goût âcre de la Liberté qui enivrera toujours le coeur des mortels ". Bon et beau voyage !

  • Homère et Virgile ont tant à nous apprendre...
    La réforme du collège proposée par l'actuel gouvernement et les menaces qu'elle fait peser sur les Humanités sont incompréhensibles ! Pourquoi s'acharner à défaire ce qui permet encore à beaucoup d'exclus de la culture de se distinguer ? Comment comprendre que le besoin d'école et d'égalité soient aujourd'hui devenus contradictoires ? Lorsque nous rabotons ainsi l'enseignement des langues anciennes, sommes nous conscients de ce à quoi nous renonçons ? Et pourquoi se couper de cet héritage toujours vif ? Comment le faire vivre dans l'esprit des jeunes générations ? Peut-il aider à combattre les attendus d'une société toujours plus prisonnière des tyrannies de l'actualité et de la rentabilité ?
    Cet essai est un plaidoyer pour les Humanités au service de l'humanité qui est en chacun de nous. On y apprend comment L'Eneide de Virgile parle de nos migrants modernes, comment le coup de boule de Zidane se comprend au-delà du match, comment Nietzsche défend une haute idée de l'enseignement des langues anciennes, et comment le mathématicien Poincaré vient à la rescousse des enseignants de lettres classiques. À travers le récit d'un parcours personnel qui n'est ni celui d'un enseignant ni celui d'un partisan, l'auteur entend défendre et faire partager son goût pour les Humanités.

  • En 425 avant J.-C. Athènes, contre toute attente, emporte à Pylos (Péloponnèse) une victoire décisive sur Sparte. Celle-ci devient, chez les Athéniens, l'enjeu d'un débat sur la démocratie et l'impérialisme. Au bénéfice d'un nouveau venu en politique : le démagogue. Le long affrontement d'Athènes et de Sparte est la toile de fond sur laquelle se déroule le Ve siècle, devenu pour nous le sommet de la Grèce classique, avec les figures de Périclès et de Socrate.En 425 avant J.-C., Athènes, contre toute attente, emporte à Pylos (Péloponnèse) une victoire décisive sur Sparte. Cette bataille devient, chez les Athéniens, l'enjeu d'un débat sur la démocratie et l'impérialisme. Au bénéfice d'un personnage perturbateur de la politique athénienne : le démagogue Cléon. C'est cette bataille que Philippe Lafargue fait d'abord revivre : débarquement naval, armements lourds, armements légers, tactiques, usages du relief... Chacun de ces détails renvoie aussi à des réalités politiques et à des affrontements idéologiques. On comprend alors mieux ce qui se joue chez tous ceux qui ont vécu et commenté l'exceptionnel événement, à commencer par l'Athénien Thucydide. Acteur malheureux des affrontements sans cesse repris entre les deux cités, et finalement remportés par Sparte en 404, il s'en fera l'historien avec La guerre du Péloponnèse, livre fondateur de la science historique. La personnalité de Cléon hante non seulement les écrits de Thucydide mais aussi ceux de Platon, d'Aristote, d'Aristophane et de bien d'autres. Plus largement, La bataille de Pylos montre comment aujourd'hui encore l'écriture de l'histoire est indissociable de la politique et de la réflexion sur la démocratie.

  • La première partie de ce livre analyse le témoignage de Platon sur ce qu'est le mythe. Dans une seconde partie sont passées en revue les critiques faites par Platon à ce type de discours qu'est le mythe. Cet ouvrage, où interviennent ethnologie et philosophie, se fonde sur une enquête lexicologique qui débusque toutes les apparitions de mûthos, c'est à dire tous les dérivés et tous les composés dont mûthos constitue le premier terme.

  • L'assassinat de Socrate

    Marcos Chicot

    • Plon
    • 14 Juin 2018

    Plongez dans le tumulte d'une époque fascinante aux côtés du plus célèbre des philosophes.
    Grèce, Vème siècle avant J.-C.
    À l'heure où la guerre du Péloponnèse fait rage, et où Sparte et Athènes se déchirent, l'oracle de Delphes fait une énigmatique prédiction : Socrate sera tué par " l'homme au regard le plus clair ".
    Au gré des caprices du destin et des tours que les dieux aiment jouer aux hommes, deux familles que tout oppose - celles de Persée l'Athénien et du Spartiate Ariston - vont se retrouver étrangement liées.
    Croisant Périclès, Euripide, Aristophane, Platon et surtout Socrate - le penseur dont la vie et la mort nous fascinent depuis des siècles et dont la philosophie nous inspire tant -, Marcos Chicot nous entraîne dans une époustouflante épopée, un récit à la fois haletant et captivant.

  • "Démocratie participative", "démocratie citoyenne", démocratisation du monde arabe, la réflexion sur ce système politique a rarement été aussi intense. La démocratie est à l'ordre du jour, de la guerre en Irak aux manifestations de Kiev, en passant par les luttes partisanes françaises. Hommes politiques, universitaires, journalistes en font un des thèmes privilégiés de leurs réflexions.
    Or ce mot, et ce régime, ne sont pas une découverte : ils ont 2000 ans. Sans doute était-il temps de revenir au sens premier du terme, et à leur inventeur, puis de réfléchir a son évolution dans l'histoire. Claude Mossé, dans ce court essai enlevé, met à disposition de ceux que préoccupe l'avenir de la démocratie les regards qui, au cours des siècles, furent portés sur ce régime né au Ve siècle av. J.-C. sur les rives de l'adriatique et livre, en creux, une histoire de la démocratie à Athènes puis en France. Brillant et jubilatoire.


  • La résolution d'un des plus grands mystères de l'Histoire : la guerre de Troie, grâce aux deux oeuvres majeures de l'Antiquité, l'Iliade et l'Odyssée. Pour la première fois, Iman Wilkens développe la thèse que la guerre de Troie ne s'est pas déroulée au Proche-Orient mais en Angleterre et qu'Ulysse a voyagé non pas en Méditerranée mais en Europe du Nord et en Atlantique.

    On pense, communément, que la guerre de Troie, racontée par Homère dans l'Iliade, s'est déroulée près de l'actuelle Hissarlik, au nordouest de la Turquie. Iman Wilkens - comme d'autres - réfute sans peine cette idée toute faite.
    Seulement il va plus loin. Beaucoup plus loin.
    D'abord en posant la question suivante : si la Troie d'Homère se situe au coeur du monde méditerranéen, comment expliquer qu'on y trouve, à longueur de récit, des pluies et des tempêtes, des marées hautes et basses, des chevaux sauvages et des forêts profondes ? De là à déplacer le grand affrontement des Achéens et des Troyens beaucoup plus au Nord, beaucoup plus à l'Ouest, il y avait un pas que l'auteur franchit à grand renfort de constats irréfutables.
    Cette longue, précise et passionnante étude relève forcément de l'histoire et de la géographie, mais aussi de la topographie, de la toponymie, de l'onomastique, de la philologie - pour ne rien dire du simple bon sens. Au bout de la recherche, quelques conclusions impensables a priori : Troie se situerait en vérité dans la campagne anglaise ; l'Iliade mettrait aux prises des Celtes et non des Grecs ; l'Odyssée aurait pour cadre non la Méditerranée, mais l'Atlantique !
    Quant à la genèse des grands textes homériques, elle trouve ici une explication aussi troublante qu'inattendue...
    Pour oser bousculer à ce point les certitudes les mieux établies, il fallait à Iman Wilkens une belle dose de courage et de bien puissants arguments ; il prouve dans ces pages - et avec quel brio - qu'il ne manque ni de l'une ni des autres. Un travail magistral, qui pousse chacun à se remettre en cause.
    PREFACE DE FRANCK FERRAND

  • Athènes, Vesiècle avant Jésus-Christ. La cité vient d´inventer la démocratie. La colline de l´Acropole attire le génie humain : sculpture, architecture, tragédie, philosophie atteignent le sommet de leur art. Les guerres contre les cités adverses rythment l´existence des citoyens. C´est une époque brutale, ambitieuse, esthétique.
    Périclès, l´homme le plus puissant d´Athènes, s´éprend follement d´Aspasie, la métèque aux jolis pieds. Il ne peut plus se passer ni de ce corps ravissant, ni de cet esprit articulé qui fascine aussi le jeune Socrate.
    En contradiction avec les usages de son temps, Périclès chasse son épouse pour accueillir Aspasie sous son toit. Leur foi dans l´avenir, leurs actions en faveur du rayonnement de la cité n´y feront rien. Athènes ne leur pardonnera pas cet écart aux bonnes moeurs. Et bientôt la guerre contre Sparte et la peste qui décime la population étoufferont la splendeur de la cité.

    La Scandaleuse de Périclèsest un roman inspiré d´une réalité historique. On sait à la fois tout et peu de chose de cette période. Presque rien sur le quotidien de l´Athénien du Vesiècle avant J.-C. Beaucoup sur ses productions intellectuelles, qui sont le fondement de notre civilisation.
    Le plus frappant est de voir combien cette histoire résonne aujourd´hui. Plus que jamais l´actualité fait écho aux questions posées dès cette époque. Quelle frontière entre vie publique et vie privée pour nos dirigeants ? Quel avenir pour la démocratie, minée par le poids démesuré de l´opinion publique et ses corollaires, la démagogie et la corruption ? Doit-on exporter notre « modèle démocratique », fût-ce par les armes ? Alors que notre système politique, auquel nous demeurons malgré tout attachés, s´englue dans les affaires, et se voit suspecté de délabrement, ce roman nous plonge dans une société tenue pour exemplaire, et néanmoins en butte aux mêmes interrogations.

  • " Pédé comme un Grec " : cette insulte populaire témoigne de ce que l'homosexualité des Grecs anciens est désormais proverbiale. Mais que sait-on vraiment de l'amour entre hommes tel que le pratiquaient les Hellènes, deux mille cinq cents ans avant nous ? À quoi correspond la notion de pédérastie, si chère à Platon et à ses contemporains, et en quoi diffère-t-elle de l'homosexualité telle que nous la concevons aujourd'hui ? Donnant la parole aux sources antiques, textuelles et visuelles, Nicolas Cartelet retrace l'histoire d'une pratique aussi bien amoureuse que pédagogique, philosophique et militaire. L'enlèvement du beau Ganymède par l'impitoyable Zeus, les liaisons dangereuses d'Apollon, la passion d'Alexandre le Grand pour Hephaestion... À travers huit portraits de couples homosexuels issus de la mythologie grecque et de l'histoire, dont l'auteur raconte et décortique la légende, les amours masculines grecques se dévoilent. Historien de formation, helléniste, spécialiste de l'Antiquité grecque, qu'il a étudiée jusqu'en doctorat, Nicolas Cartelet est passionné par la transmission des savoirs. Il a collaboré à la collection " 50 minutes " (La Bataille de Marathon, La Bataille d'Actium, La Bataille d'Alésia) et a publié Rêves de futurs aux éditions Ouest France.

empty