ESF Sciences Humaines

  • Philippe Meirieu partage, dans ce Dictionnaire inattendu de pédagogie, son amour de l'éducation en nous faisant prendre des chemins de traverse. D'abyme à village, en passant par catéchisme et photocopieuse ou encore placebo et universalisme... ces entrées inattendues, parmi bien d'autres, explorent toutes les facettes de l'éducation scolaire et familiale, formelle et informelle. Elles articulent approches personnelles et théoriques, expériences et recherches pour interroger différemment ces enjeux pédagogiques qui nous concernent toutes et tous.
    Plus qu'un dictionnaire traditionnel, plus qu'un essai, cet ouvrage est une balade réflexive pour tous ceux et toutes celles qui sont confrontés au quotidien à cette entreprise difficile qu'est l'éducation, où rien n'est jamais définitivement joué.

  • Vous avez dit pédagogistes ?! Ces pédagogistes qui parleraient de « référentiel bondissant » pour ballon. Qui oublieraient l'exigence pour le ludique. Qui seraient la cause de tous les maux de l'École...
    En revendiquant, à sa façon, cette étiquette de pédagogiste qu'on lui a collée, Philippe Watrelot déconstruit les clichés et vaines polémiques sur l'École. Sans fatalisme ni idéalisme, il décrit les réalités et difficultés de l'Éducation nationale : réformes incohérentes, dévalorisation du métier, amplification des inégalités...
    Pourtant, l'échec de l'École n'est pas une fatalité !
    Philippe Watrelot en appelle à un sursaut des citoyens, des enseignants et des politiques. Il dessine des propositions innovantes, réalistes, parfois dérangeantes à la mesure des ambitions de la République : développer le travail d'équipe, déployer une formation continue obligatoire et choisie, favoriser l'interdisciplinarité pour donner du sens aux apprentissages... Autant d'idées pour une École où élèves et professeurs travaillent en confiance et en autonomie pour le bien-être et la réussite de tous.
    Parce que l'École mérite un vrai débat !

  • Influence : décrypter les comportements humains ; un espion vous livre ses secrets Nouv.

    Découvrez les secrets des experts du renseignement pour décrypter les comportements afin d'anticiper et de s'adapter à tous les environnements, situations et personnalités.
    Marc Imperiali, ancien espion, développe des techniques innovantes et éprouvées sur le terrain telles que le puzzle (construire le portrait d'une personne), le scénario (élaborer un plan d'action), l'identification de cibles types (adapter son comportement), etc. Il vous apprend comment décoder les signaux légers - comme la tonalité de la voix ou les gestes - et surtout les dissonances verbales et gestuelles, révélateurs des intentions réelles de l'autre.
    Cet ouvrage est un parcours d'initiation, une invitation à redécouvrir l'humain au travers des récits de missions, mais aussi un plan d'action pour celles et ceux qui souhaitent comprendre et maîtriser leur environnement.
    Entrez dans la peau d'un espion et apprenez comment décrypter l'autre pour mieux communiquer, négocier, influencer.

  • Si tu te sens tendu, énervé ou que tu trouves difficilement le sommeil.

    Si tu as du mal à exprimer ce que tu ressens ou à comprendre les autres.

    Si tu stresses avant une interro ou que tu as besoin d'aide pour te concentrer.

    Si tu souhaites vivre en paix avec toi-même et mieux te connaître...

    Ouvre RESPIR'ADO, ton livre zen !

    Tu es libre d'écrire, gribouiller, dessiner, coller au gré de tes envies...
    Les activités de relaxation, respiration, yoga et créativité, faciles à pratiquer, t'aideront à te détendre, te concentrer
    et accueillir tes émotions.

    Respir'Ado, c'est ta bulle de bien-être pour prendre l'R

    En bonus : Tes relaxations à écouter et un livret de découverte à télécharger

  • A fin d'éviter que les situations de harcèlement scolaire ne se terminent par des drames, il importe que les professionnels se dotent d'outils permettant de les faire cesser rapidement.
    Jean-Pierre Bellon, Bertrand Gardette et Marie Quartier analysent et décryptent ces phénomènes de groupe complexes pour en comprendre les mécanismes et les déjouer. La méthode de la préoccupation partagée, développée par les auteurs, a démontré son efficacité sur le terrain. L'objectif est d'engager les intimidateurs dans la mise en place d'actions pour mettre fin au harcèlement tout en apportant à l'élève victime un soutien garantissant sa sécurité et son bien-être à l'école.
    L'ouvrage décrit précisément les protocoles à mettre en place dans les établissements scolaires. Les nombreux exemples, études de cas, guides d'entretiens et fiches récapitulatives permettent aux acteurs de l'éducation de se former à la méthode de la préoccupation partagée.
    La 3e édition de ce livre devenu une référence sur le harcèlement scolaire est enrichie des évolutions les plus récentes de la méthode.

  • Évaluer autrement pour rendre l'élève acteur de ses apprentissages, le motiver et le faire progresser à son rythme tout en respectant les attendus des programmes, c'est possible avec les ceintures de compétences.
    Cet ouvrage vous accompagne pas à pas dans la mise en place concrète de ce dispositif d'évaluation de la maternelle au lycée : choisir les ceintures, construire le plan de travail et les tests, équilibrer les temps collectif et individuel, systématiser les feedbacks et le tutorat, utiliser les ceintures de comportement, repenser l'aménagement de la classe... Autant d'éléments qui permettront de placer l'évaluation au coeur des apprentissages tout en favorisant l'autonomie et la collaboration.
    Votre compagnon quotidien indispensable pour construire une évaluation à la fois bienveillante et exigeante.

  • « L' homme, disait Kant, est la seule créature qui doive être éduquée. » C'est dire que l'entreprise éducative est fondatrice de « l'humaine condition » et ne peut être menée à l'aveuglette, guidée par la seule « efficacité » à court terme : elle requiert une réflexion de fond, tant sur ses finalités que sur ses modalités, sur ses enjeux que sur méthodes. C'est l'objet de la philosophie de l'éducation.
    Pour nous aider à y voir clair dans ce domaine, les chercheuses et les chercheurs de la Société Francophone de Philosophie de l'Éducation (SOFPHIED) ont réuni ici une centaine de notices qui permettent à toutes et tous d'accéder aux « notions socles », aux « grands problèmes » et aux « questions vives » de l'éducation aujourd'hui.
    Écrits dans un langage clair et rigoureux par les meilleurs spécialistes, tous les textes de cet ouvrage apportent un éclairage décisif aux étudiantes et étudiants comme à tous les acteurs éducatifs et, plus largement encore, à toutes celles et tous ceux pour qui l'éducation est une affaire trop importante pour la traiter par la désinvolture ou l'approximation.
    Ils permettent au lecteur de comprendre et de prendre du recul, de déjouer les pièges de la pensée facile et d'exercer sa pensée critique sur les discours comme sur les pratiques éducatives. On pourra les lire séparément ou rebondir de l'un à l'autre, les utiliser comme des références ou en faire des points de départ pour une réflexion personnelle.
    En ces temps où l'éducation fait l'objet de débats souvent simplificateurs ou polémiques, ce livre est une véritable boussole : il arme notre vigilance, nourrit notre lucidité, nous outille pour affronter les défis immenses auxquels nous devons faire face.

  • L'imprévu, comme le crocodile, surgit où on ne l'attend pas. Effrayant, il peut nous paralyser ou révéler des forces insoupçonnées. Après son passage, le quotidien, comme le fleuve, redevient calme et reprend son cours.
    Les réactions mobilisées pour se sortir des situations professionnelles
    inattendues sont souvent minimisées (« Il a eu de la chance ! ») voire dénigrées (« Il n'était pas bien préparé »). Florent Lacour pose un nouveau regard sur l'improvisation pour qu'elle ne soit plus synonyme d'impréparation et d'anarchie. Pratique professionnelle reconnue, elle devient source de développement et de performance des collaborateurs et des organisations (cohésion d'équipe, créativité, autonomie...).
    Se distinguant des concepts d'agilité, cette approche originale révèle les ressources essentielles pour travailler dans l'incertitude. Le lecteur est amené à repenser son management, à ajuster son organisation et à développer ses compétences pour agir efficacement avec l'imprévu.
    Car oui, il est possible d'apprivoiser le crocodile !
    LA BOÎTE À OUTILS DE L'IMPROVISATEUR :
    DES EXERCICES POUR DÉVELOPPER SON POTENTIEL

  • Apprendre avec les pédagogies coopératives : démarches et outils pour l'école Nouv.

    Oui, la pédagogie coopérative, issue de « l'éducation nouvelle » et des « méthodes actives », a pour projet inlassable de transmettre des savoirs. Non, elle ne confond pas le bricolage permanent avec le véritable apprentissage... Oui, le maître y assume son autorité. Non, elle n'a rien à voir avec le spontanéisme libertaire... Oui, elle s'attache à construire des outils précis et des démarches rigoureuses. Non, elle ne
    s'enferme pas dans un jargon technocratique...
    La pédagogie coopérative est totalement en phase avec les connaissances dont nous disposons aujourd'hui sur les apprentissages, le développement de la personne et le fonctionnement des groupes. C'est aussi un projet porteur des valeurs de solidarité et de liberté. Il faut souligner qu'il s'agit bien, ici, de travailler, en même temps, au quotidien et dans le moindre geste, à articuler transmission et émancipation.
    Sylavin Connac propose un véritable manuel de pédagogie pour l'école
    primaire et va aussi plus loin : les apports théoriques et les exemples concrets s'y nourrissent réciproquement, un ensemble complet d'outils y est présenté couvrant aussi bien les objectifs d'apprentissage que l'organisation de la classe, la construction de l'autonomie que l'accès à la pensée réflexive. Des références historiques, des expériences de classes et d'école, des tableaux synthétiques, un lexique complet des principales notions complètent ce livre.
    Philippe Meirieu
    Cet ouvrage fondamental est devenu une référence obligée pour les enseignants, comme pour les chercheurs et les formateurs.

  • Nul n'effectue une rentrée ou ne découvre une classe sans une certaine appréhension. On ne sait jamais, en effet, ce qui va se jouer entre un groupe d'élèves et un professeur. D'autant plus qu'on est assailli de mises en garde : « Attention, tout se joue dans les premiers jours ! » Ou bien : « Si tu veux finir l'année, pas un sourire avant Noël ! »...
    Qu'en est-il vraiment ? Comment « prendre en main » une classe et l'engager dans un travail exigeant sur la durée ? Faut-il imposer un cadre strict dès le début ou bien, au contraire, apprivoiser les élèves en misant sur le ludique ? Que doit-on connaître de chacune et de chacun et que faire des informations que l'on recueille ?
    Toutes ces questions, et bien plus, Audrey Murillo les aborde en partant des interrogations et des expériences recueillies auprès d'enseignants et d'élèves. Mais elle le fait également en mobilisant l'ensemble des résultats de recherches disponibles sur ces sujets. Telle est la grande originalité de ce livre : il traite de manière claire et synthétique des questions très concrètes, que tous les enseignants se posent, à la lumière des travaux des plus grands chercheurs internationaux. En prise directe sur ce qui fait le quotidien des classes, il offre au lecteur les moyens de penser ses pratiques et de décider en toute lucidité de ce qu'il va faire avec ses élèves.
    Philippe Meirieu

  • Anthologie des textes clés en pédagogie : des idées pour enseigner Nouv.

    R éunir des textes fondateurs des auteurs les plus réputés en pédagogie, mais aussi faire découvrir ou redécouvrir des textes moins connus, tel est le parti pris de l'Anthologie des textes clés en pédagogie, dont la 4e édition enrichie est en prise avec les problématiques actuelles de l'éducation. Astolfi, Perrenoud, Meirieu, De Peretti, Houssaye, Develay, Bucheton, Connac et bien d'autres ont marqué l'histoire de la pédagogie. Les extraits de leurs travaux publiés chez ESF Sciences humaines sont rassemblés dans cet ouvrage. Ils offrent ainsi aux étudiants et enseignants débutants une porte d'entrée dans cet univers foisonnant qu'il faut absolument connaître pour réussir les concours de l'Éducation nationale.
    Les extraits sélectionnés sont classés par mots-clés et éclairés par les commentaires de Danielle Alexandre. Elle replace les textes dans leur contexte historique, précise des concepts, restitue les débats ambiants, souligne la pertinence et l'actualité de ces travaux.
    Le lecteur trouvera des fondamentaux : comment les élèves apprennent-ils ?
    Évaluer, pourquoi et comment ? Qu'est-ce que la pédagogie différenciée ?
    Mais aussi des problématiques actuelles : le numérique bouleverse-t-il les modes d'apprentissage ? Quel est l'apport des neurosciences ? Quels gestes et postures professionnelles efficients ? Comment exercer une autorité réfléchie ?
    Véritable livre de référence, l'Anthologie des textes clés en pédagogie fournit à chacun un florilège de textes pour nourrir la réflexion.

  • D ans cet ouvrage, Dominique Bucheton démontre que transmettre les « savoirs fondamentaux » n'est possible qu'en éveillant la liberté de
    penser, en suscitant le goût d'apprendre ensemble et la volonté de prendre soin du monde. Pour elle, tout enseignant, à travers ses postures et ses gestes, exprime des préoccupations et des valeurs qui confèrent à son enseignement son crédit, son sens et sa portée. C'est pourquoi les gestes professionnels sont porteurs, simultanément, de technique et d'éthique.
    S'appuyant sur de nombreuses recherches au plus près des pratiques, forte d'une grande compétence de l'enseignement de la langue, Dominique Bucheton montre comment enseignants et élèves peuvent s'enfermer dans un jeu de postures réciproques délétères ou, au contraire, travailler de concert pour faire de la classe un espace de curiosité et d'exigence.
    C'est là, tout à la fois, affaire de pilotage ferme et d'ajustements
    permanents, d'étayages rigoureux pour construire des situations d'apprentissage efficaces et de tissage systématique pour relier ces apprentissages au développement individuel et social de chaque enfant.
    Un livre essentiel riche d'exemples, de témoignages et d'outils, porté
    par une ambition pédagogique forte et aux résonances profondément
    politiques.
    Philippe Meirieu
    Cette nouvelle édition est augmentée d'une partie consacrée aux écueils, mais aussi aux nombreuses possibilités pédagogiques offertes par le numérique.

  • Dans l'esprit de ses fondateurs, l'École de la République ne devait pas seulement permettre à chacune et à chacun d'apprendre dans
    de bonnes conditions. Elle était une institution où toutes et tous devaient apprendre à « apprendre ensemble ».
    Guillaume Caron, Laurent Fillion, Céline Scy et Yasmine Vasseur assument ici pleinement cet héritage. Ils l'incarnent avec rigueur et précision, en nous montrant comment la classe coopérative est non seulement possible dans l'enseignement secondaire, mais aussi nécessaire pour rendre à ce dernier sa fonction de formation culturelle et citoyenne.
    Mobiliser les élèves sur les savoirs, leur permettre de se constituer en véritable « collectif apprenant », accompagner chacun d'eux de manière personnalisée tout en multipliant les interactions, découvrir que l'on apprend mieux avec les autres et que c'est seulement grâce à eux que l'on peut se dépasser soi-même, faire ainsi l'expérience, au quotidien, d'une solidarité exigeante et féconde... voilà les enjeux de la classe coopérative.
    Pour s'engager sur cette voie, les auteurs nous livrent, dans cet ouvrage, une démarche qu'eux-mêmes mettent en oeuvre depuis plusieurs années. Ils nous proposent aussi des outils concrets qui couvrent tous les champs et peuvent être utilisés à tous les niveaux du collège et du lycée. Ils passent en revue l'ensemble des questions pédagogiques concrètes que pose la mise en place d'une pédagogie coopérative.
    Cette nouvelle édition donne la parole à des enseignants qui conjuguent la coopération avec les contraintes de leur discipline. Autant de témoignages qui permettront au lecteur de construire son propre environnement coopératif.
    Philippe Meirieu

  • Près d'un enfant sur dix est confronté à un trouble Dys et un sur vingt à un TDAH : dyslexie, dyspraxie, dysphasie, dyscalculie, trouble déficit de l'attention avec ou sans hyperactivité... À quoi correspondent ces troubles ?
    Comment distinguer un élève en difficulté d'un élève Dys ou TDAH ?
    Comment les soutenir dans leurs apprentissages ? Quelles sont les dispositifs institutionnels ? Comment accompagner les familles ?
    Isabelle Ducos-Filippi répond aux nombreuses questions que se posent les enseignants de manière précise, concrète et pragmatique. Elle propose des outils et adaptations pédagogiques réalistes pour chaque type de difficulté
    (lecture, écriture, chiffre, oralité...), des pistes de réflexion pour l'évaluation, des aides à la mémorisation...
    Ce livre est le compagnon quotidien complet pour un accompagnement épanouissant des élèves Dys et TDAH de la maternelle au lycée.

  • Recréer un lien fort entre les enfants et la nature est un enjeu essentiel pour leur épanouissement mais aussi pour l'avenir de notre société. Or, apprendre de et par la nature est possible, que l'on soit à la campagne ou en ville, avec de grands espaces ou pas.


    Nathalie Roux vous propose un cheminement au fil des saisons pour que les élèves découvrent, parcourent, vivent la nature et les questions écologiques. Observations scientifiques, fabrication de nichoir, naturalisation de la cour d'école, balade en forêt, production d'écrits, oralisation, lecture de contes, rencontre de personnes inspirantes... À travers ces nombreuses activités, l'enfant apprend le langage, les sciences, les mathématiques, les arts... Il développe également des valeurs essentielles d'entraide, d'écoute, de respect.


    Parce qu'apprendre en plein air ne se limite pas à l'école, les parents pourront également découvrir une mine de ressources et d'idées.


    Ce livre est votre compagnon quotidien pour une année nature avec des enfants curieux, motivés et heureux.

  • Alors que tout le monde s'accorde sur le caractère essentiel de la maîtrise de l'écrit, les élèves écrivent finalement assez peu en classe. Ils recopient, cochent des cases, remplissent des « trous » ou répondent à des questions, mais ils s'engagent rarement dans la rédaction de textes longs qui leur permettraient de faire de l'écriture un authentique moyen de construction de soi. Car l'écriture, parce qu'elle articule l'intention d'un sujet et la contrainte des normes linguistiques, parce qu'elle est un exercice individuel qui peut être socialisé dans un collectif, est au principe même du développement
    intellectuel. Non seulement elle est la clé de la « réussite scolaire » mais elle permet d'accéder à la pensée et à la culture. Écrire, c'est pouvoir décrire, représenter, symboliser, organiser et, fi nalement, construire sa pensée. Écrire, c'est mettre son expression à l'épreuve d'une exigence grâce à laquelle on apprend à se dépasser.
    C'est pourquoi le livre de Luc Baptiste est essentiel. Il montre pourquoi et comment l'apprentissage de l'écrit a été institué dans l'histoire de l'École. Il s'interroge sur une question fondamentale et, fi nalement, peu explorée : « Apprendre à écrire, c'est apprendre quoi ? » Il analyse les enjeux de l'écriture narrative au regard de l'ensemble des apprentissages scolaires. Et il propose une « pédagogie de l'écrit » qui ne se réduit pas à l'enseignement d'un ensemble de techniques mais constitue un véritable accompagnement de « l'entrée dans l'écrit ».
    Remarquablement écrit et documenté, cet ouvrage constitue un élément essentiel de culture professionnelle pour toutes les enseignantes et tous les enseignants du premier degré.
    Philippe Meirieu

  • P
    rofesseurs débutants placés, sans formation suffisante,
    face à une classe, candidats aux concours d'enseignants
    et étudiants d'ESPE désorientés dans le
    foisonnement de la littérature pédagogique, tous se
    sentent démunis et aimeraient disposer d'une synthèse
    claire capable de vraiment les aider. Par ailleurs, les formateurs
    souhaiteraient avoir en main un outil cohérent
    et à jour pour soutenir leur action.
    L'auteur expose ici dans un style simple et direct les principales
    méthodes et options pédagogiques, qu'il s'agisse
    des précurseurs ou des recherches les plus récentes en
    sciences de l'éducation. Les sources théoriques sont
    présentées avec précision et toujours mises en relation
    avec les situations concrètes d'apprentissage et les problématiques
    de l'enseignement aujourd'hui.
    Un système d'index et de corrélats permet de trouver
    facilement les thèmes et références recherchées.
    Pour les uns et les autres, cet ouvrage sera une aide pour
    prendre de la hauteur tout autant que pour gérer le
    travail dans la classe au quotidien.
    Cette quatrième édition est actualisée avec la nouvelle
    version du socle commun en vigueur depuis la rentrée
    2016 et les nouveaux programmes.

  • N'en déplaise aux spécialistes des « y a qu'à », tout enseignant sait bien que les apprentissages ne se décrètent pas. Et quoi qu'en pensent les technocrates, on n'éradiquera pas l'échec scolaire en multipliant les prothèses de toutes sortes après la classe, sans toucher à l'organisation même de cette dernière.
    Les pédagogues, en dépit des anathèmes et des malentendus, ne sont en rien de doux rêveus ayant abdiqué leur autorité et renoncé à transmettre des savoirs. Ils témoignent, au contraire, d'une inlassable obstination dans ce domaine. Articulant, avec inventivité, la volonté d'instruire et celle de former à la liberté.
    Sylvain Grandserre et Laurent Lescouarch en font ici la remarquable démonstration. Adossés aux grandes figures de la pédagogie, informés des meilleures recherches en éducation, soucieux d'être toujours au plus près des pratiques, ils nous offrent un ouvrage exceptionnel.
    Jean Houssaye dit d'eux, dans la préface, que ce sont des « sages ». Et, effectivement, ce livre est un livre de « sagesse pédagogique » : il conjugue, avec un rare talent, équilibre et exigence. Équilibre entre les informations théoriques et les préconisations concrètes. Entre le souci de créer du collectif et celui d'aider chacun au plus près de ses besoins. Entre les impératifs de la transmission et ceux de l'émancipation... Exigence aussi : d'apprentissages rigoureux, d'une
    culture porteuse de promesses d'humanité, d'une formation authentique à la démocratie... Voilà donc, tout à la fois, un manifeste et un outil pour une véritable pédagogie de la liberté.

  • Différencier son enseignement est un sujet au centre des préoccupations des enseignants, quels que soient
    leur niveau d'enseignement et leur discipline. Pourtant, la diversité des situations et l'hétérogénéité des profils des élèves peuvent mettre les professeurs en diffi culté.
    Cet ouvrage montre, à travers les expériences diverses d'enseignants de collège et de lycée, que la différenciation pédagogique est non seulement possible mais féconde. Grâce à elle, les élèves sont tous mobilisés et accompagnés. Les auteurs proposent une méthode effi -
    cace, construite sur 4 principes :
    - instaurer une relation de qualité avec les élèves, pour instaurer un climat de classe serein, indispensable aux apprentissages ;
    - prendre en compte le rythme d'apprentissage de chacun ;
    - proposer un étayage personnalisé, pour que tous les élèves puissent progresser ;
    - mettre en oeuvre une évaluation bienveillante, c'est-à-dire au service du progrès de chacun.
    Cette deuxième édition s'enrichit d'un apport sur la mise en oeuvre de ces principes dans le cadre de l'enseignement à distance.

  • Attentive aux statistiques, absorbée par les problèmes de gestion de flux, notre École oublie parfois ce qui la fonde : la transmission des savoirs. Certes, les polémiques font rage sur la baisse du niveau ou l'effondrement de l'autorité des maîtres, mais, paradoxalement, les questions essentielles restent largement absentes :

    « Qu'est-ce qui fait qu'un élève, à un moment donné, peut se mobiliser sur des savoirs ?
    Qu'est-ce qui l'aide à se détourner des satisfactions immédiates et des sollicitations marchandes pour se consacrer à des questions savantes et complexes ?
    Quelles satisfactions peut-il y trouver ? »
    Et ce n'est pas parce que ces interrogations nous conduisent vers des rivages encore mystérieux qu'il faut, pour autant, s'en remettre à la pensée magique ou se rabattre sur le fatalisme du « je n'y peux rien ! ».

    L'ouvrage de Jean-Pierre Astolfi apporte, sur ces problèmes cruciaux, des éclairages décisifs. Il montre que, loin de devoir édulcorer les savoirs ou dissoudre les disciplines scolaires, l'École doit ouvrir chaque enfant à une vision experte du monde. Ainsi, en faisant découvrir la jouissance du comprendre, l'enseignant contribue tout autant à la construction des connaissances qu'à celle du sujet et de la socialité.
    Illustré de nombreux exemples concrets dans toutes les disciplines, mobilisant les recherches les plus récentes, ce livre constitue tout à la fois un outil précieux pour tous les enseignants et un magnifique éloge du métier d'enseigner.

  • La question du climat scolaire est fondamentale au sein d'un établissement scolaire : non seulement, elle conditionne la qualité des apprentissages, mais elle est aussi au coeur de la formation des jeunes citoyens.
    Pour Erik Dusart et Nicolas Roubaud, l'amélioration du climat scolaire commence par une équipe éducative épanouie. Ils proposent, pour cela, une démarche structurée, progressive et réaliste pouvant être mise en place dans tous les établissements de la maternelle au lycée quels que soient la situation ou les difficultés. Les outils développés permettent :
    - d'identifier les besoins de chacun et les facteurs du bien-être ;
    - de créer une cohésion relationnelle et une cohérence organisationnelle de l'équipe ;
    - de gérer les conflits, les violences et le harcèlement ;
    - de développer des pratiques collaboratives efficaces ;
    - de renforcer la motivation des enseignants et des élèves.
    Au bout du parcours, dans une école apaisée, les élèves développent leurs compétences émotionnelles, renforcent leur confiance en eux et leur ouverture relationnelle.

  • Notre cerveau se révèle de jour en jour grâce aux découvertes des neurosciences cognitives. Ces informations sont une source passionnante de réflexion pour les enseignants.
    Cet ouvrage s'appuie sur les dernières recherches et une méthodologie rigoureuse pour relier la théorie sur le fonctionnement du cerveau avec des pratiques pédagogiques très concrètes. Celles-ci sont issues de nombreuses expérimentations conduites dans 300 classes avec près d'un millier d'enseignants.
    Les auteurs développent les axes fondamentaux de l'apprentissage pour lutter efficacement contre les difficultés scolaires : mémorisation, compréhension, attention et fonctions exécutives, implication active.
    Plus de 90 fiches opérationnelles regroupent :
    - les objectifs officiels sur les apprentissages ;
    - les éléments scientifiques qui fondent les pistes pédagogiques préconisées ;
    - les pistes pédagogiques associées à des conseils pour leur mise en oeuvre ;
    - de nombreux outils numériques.
    Après plus de 10 000 exemplaires vendus, les auteurs ont enrichi cette seconde édition de nouvelles fiches et outils inspirés du travail de terrain
    des Cogni'classes.

  • Les neurosciences cognitives révèlent chaque jour de nouvelles découvertes sur notre cerveau. Mélissa Bonnet nous fait entrer avec plaisir et curiosité dans la lecture passionnante et vertigineuse de cet organe complexe, en s'intéressant tout particulièrement à l'apprentissage des enfants et des adolescents.
    Comment le cerveau retient-il un cours ? Quelle influence peuvent avoir la nourriture et le sommeil sur les apprentissages ? Peut-on travailler efficacement en regardant la télévision ? Comment le cerveau réagit-il aux émotions ? Comment fonctionnent nos mémoires et peut-on les « booster » ? Comment penser l'utilisation des écrans et de l'intelligence artificielle ?
    L'auteur répond à toutes ces questions et bien plus encore en mêlant explications scientifiques et applications concrètes dans notre vie quotidienne.
    Passionnant voyage dans l'intimité du cerveau humain, ce livre nous fait comprendre comment nous apprenons.
    Avec des jeux et des tests à faire en famille, en groupe ou seul pour exercer nos capacités cérébrales : mémoires, émotions, concentration,
    attention...

  • Les techniques de questionnement : tout sur l'art de questionner Nouv.

    Questionner est notre principale clé d'accès aux autres. Poser les bonnes questions peut tout changer. Est-ce un art ? Est-ce une technique ? C'est souvent une somme d'habitudes assez approximatives, plutôt empiriques, rarement remises en cause. L'école nous a bien plus appris à répondre à des questions qu'à les poser.
    Comment les questions peuvent-elles influencer les réponses ? Comment utiliser à bon escient la valeur argumentative des questions ? Quels risques certaines questions agressives font-elles courir ?
    La 8e édition actualisée et enrichie de ce livre fournit des outils pour nous aider à faire de l'art d'interroger une compétence de communication à part entière :
    o un atout indispensable du développement personnel, car il nous aide à nous ouvrir au monde, à nous renseigner et donc à nous rassurer pour aller de l'avant ;
    o un levier important pour améliorer la qualité des échanges dans un cadre professionnel ou quotidien (entretien, interview, négociation, coaching, séance en visio...) ;
    o une clé pour l'évolution vers des relations plus franches et plus constructives.
    Questionner est la première étape essentielle pour s'informer, comprendre l'autre et se comprendre, inciter à réfléchir, à prendre des décisions.

empty