Littérature traduite

  • Jérônimo, alias Jé ou Jéjé, vit avec sa mère et son père, ainsi qu'avec Claudia, l'employée de maison. Mais depuis quelque temps son grand-père est venu vivre avec eux à la maison. Papi Ga perd un peu la tête, c'est pour cela que Jé l'appelle papi Gaga.

    Plusieurs fois par jour Papi Gaga demande, avec beaucoup de nostalgie dans la voix, à Jéjé s'il se souvient de Boa Esperança ? Ce qui a tendance à beaucoup énerver les parents du petit garçon...

    Lors d'un week-end les parents de Jé sont invités à un mariage. Claudia doit rester s'occuper du grand-père et de Jéjé mais cela ne l'enchante guère. Elle finit d'ailleurs par les laisser...

    Abandonnés mais heureux, les deux compères décident alors de partir en train pour Boa Esperança...

    L'auteur: Marcia Abreu est une auteure brésilienne. En 2011, elle remporte le prix Jabuti pour un ouvrage sur la lecture et la littérature brésilienne. Elle est directrice de la maison d'édition UNICAMP, au Brésil.

    L'illustratrice : Lalalimola est le pseudonyme de l'illustratrice espagnole Sandra Navarro. Elle a été sélectionnée en 2019 pour la 61e Exposition de la Société des Illustrateurs à New-York et par l'exposition des Illustrateurs à la foire du livre de Bologne en 2016.

  • Le félon Hektor Hellføkk a réussi à rallier à sa cause les Norvégiens du nord pour faire sécession avec le sud. Le nord, où des nappes de pétrole ont été découvertes, veut profiter de ses richesses, sans que les dividendes tombent dans l'escarcelle du sud. Aussi les voies de communication sont-elles coupées établissant de facto une nouvelle frontière entre les deux parties du pays. Or, le chef de Kurt, Gunnar, a un frère, Bodvar, qui possède un quai dans le nord insurrectionnel. Et il a besoin d'un courrier de cabinet pour transmettre une missive à son frère. Kurt qui connaît bien le nord va traverser toute la Norvège en Fenwick pour transmettre la missive. Mais de multiples embuches l'attendent... Périple cocasse à travers la Norvège, Kurt courrier de cabinet est non seulement un roman d'aventures mais aussi un récit de voyage peu ordinaire. Une transposition très, très libre de Michel Strogoff de Jules Verne.

  • Battu par trois fois à un concours de poésie, Walid, jeune prince orgueilleux, décide de se venger. Il impose à son adversaire, un humble tisserand, des épreuves a priori insurmontables, comme tisser un tapis contenant toute l'histoire de l'humanité. Inspiré par les djinns, le vieil homme y parvient mais meurt d'épuisement. Le tapis est volé. Pris de remords, Walid part à sa recherche.

empty