Parascolaire

  • Ce matin-là, lorsque Gregor Samsa veut se lever pour aller travailler, quelque chose l'en empêche. C'est en réalité son propre corps qui s'est métamorphosé en insecte pendant la nuit. Désormais, il n'inspire que le dégoût, et n'a plus aucune autonomie. Personne ne croit à sa capacité à ressentir des émotions malgré son aspect monstrueux. La métamorphose s'opère également dans le comportement de ceux qu'il aime et qui ne veulent plus de lui, dans son rapport à l'espace, à lui-même et à l'existence. Publiée en 1915, La Métamorphose est la nouvelle la plus connue de Franz Kafka.

  • De Gargantua (La vie très horrifique du grand Gargantua, père de Pantagruel, fils de Grandgousier), les Éditions Thélème ont surtout retenu la devise énoncée par les Thélémistes « Fay ce que voudras » ! L'utopique abbaye de Thélème, inventée par Rabelais, fut bâtie par le géant Gargantua pour son ami Frère Jean des Entommeures. Ce lieu avait pour vocation d'accueillir les jeunes gens bien nés, pour leurs études et leurs loisirs. Seuls le bon sens et la juste marche de la nature sont érigés en modèles. Toute règle étant contraire au libre arbitre, il n'y a pas de règle.

  • Zadig

    Voltaire

    Court roman, conte philosophique et récit de voyage, Zadig raconte de façon drôle et emportée les aventures d'un jeune homme voué à une destinée rocambolesque. L'histoire se déroule dans un Orient fantasmé, où le héros se retrouve confronté à des situations aussi loufoques les unes que les autres.

  • Une Saison en enfer a été écrit en quelques mois, et c'est le seul recueil poétique que Rimbaud a voulu porter jusqu'à la publication. Il avait 19 ans.

  • Tom Sawyer

    Mark Twain

    Tom Sawyer est publié en 1876 et remporte un succès immédiat. Son auteur, Mark Twain vient du sud des États-Unis, et c'est dans ce contexte régional et culturel qu'il situe les histoires de deux jeunes amis, Tom Sawyer et Huckleberry Finn, témoins malgré eux d'un meurtre ! Sur les bords du Mississipi, les deux garçons vont apprendre le courage et l'amitié. © Nathan (P)

  • Comment on se marie

    Emile Zola

    Comment on se marie regroupe quatre courts récits d'Émile Zola, qui relèvent de l'étude de moeurs. Quatre mariages, quatre milieux sociaux différents et un seul regard. Si, chez les bourgeois, le mariage est une transaction financière, chez d'autres l'amour est possible. L'auteur montre les différences de modes de vie pour mieux laisser apprécier l'absolue similarité des rapports conjugaux, et l'inexorable défaite du mariage tel que le XIXe siècle l'imposait aux hommes et aux femmes.

  • Les Illuminations ont été publiées en 1886, sous forme de feuilletons, dans la revue La Vogue. Rimbaud a remis ces poèmes à Verlaine lors de leur rencontre à Stuttgart en mars 1875. C'est Verlaine qui s'est occupé de publier ces vers. Il y insère une préface dans laquelle il annonce que ces "ornementations colorées" se composent de "prose exquise ou vers délicieusement faux exprès."

  • La Tulipe noire est un des romans les plus connus d'Alexandre Dumas. On y trouve tous les thèmes chers à l'auteur : l'aventure, le courage, la grande histoire qui se mêle à la petite... Pourtant ici, Cornélius van Baerle n'a pas d'ambition militaire ou sociale, il veut avant tout créer et faire pousser une tulipe noire. Hélas, ses projets seront contrariés car notre héros n'est autre que le neveu du chef de l'État hollandais, Corneille de Witt, qui vient d'être renversé. Cornélius se retrouve jeté en prison, mais il trouvera une rédemption à travers la fille de son gêolier, Rosa.

  • Claudine, 15 ans, vit à Montigny avec son père, homme distrait, plus préoccupé par les mollusques que par l'éducation de sa fille. Celle-ci fréquente la petite école du village, cadre principal des aventures décrites dans ce livre, présenté comme le journal intime de la jeune fille. Son quotidien est rythmé par les promenades avec sa soeur de lait Claire, qui lui raconte sa vie amoureuse, et les leçons de musique avec Antonin Rabastens qui lui fait la cour. L'année s'écoule doucement, avec à l'horizon le brevet élémentaire, que les jeunes filles ont à coeur de réussir, et surtout, la fête de fin d'année et le bal qui sera donné en l'honneur d'un ministre qui vient visiter la ville... © Albin Michel (P)

empty