Séries politiques ; le pouvoir entre fiction et vérité

,

À propos

Rapports de force, meurtres symboliques, suspense des élections... L'activité politique est empreinte d'une dramaturgie dont les séries se sont emparées.
Ce livre est le premier à s'intéresser spécifiquement aux séries politiques, pour comprendre comment elles documentent le réel et comment elles le transforment, le mettent en scène et à distance. Elles ouvrent de nouveaux espaces à l'analyse des sciences sociales et donnent accès à ce qui est habituellement caché : les émotions des hommes et femmes politiques, leur intimité, leurs manoeuvres, le rôle de leur famille comme de leurs collaborateurs...
Les séries sont-elles alors des modes d'emploi du jeu politique ? Quelles visions en donnent-elles ? Si elles synthétisent en images des processus complexes, elles éduquent également les spectateurs et les confrontent à des dilemmes moraux. La politique politicienne, tout comme les structures sociales les plus fondamentales, y sont montrées dans toute leur richesse, sans éviter les clichés, parfois jusqu'au désenchantement, quand l'intérêt général est oublié. Aujourd'hui, par la puissance de leur énonciation et de leur réception, elles sont des arènes de discussion incontournables qui proposent des idées inédites et lancent l'alerte face aux menaces qui pèsent sur la démocratie.
Pour les étudiants, chercheurs et enseignants en science politique, sociologie et sciences sociales ; pour les amateurs de séries politiques qui souhaitent en connaître les codes et les ressorts.



Rayons : Sciences humaines & sociales > Sciences politiques & Politique > Vie politique française > Socialisation politique

  • EAN

    9782807332263

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    192 Pages

  • Poids

    2 710 Ko

  • Distributeur

    ePagine

  • Diffuseur

    Adilibre

  • Entrepôt

    ePagine

  • Support principal

    ebook (ePub)

Emmanuel Taïeb

Emmanuel Taïeb est Maître de conférences à l'Institut d'Études Politiques de Grenoble (laboratoire PACTE). Il travaille sur la violence politique, le biopouvoir, et sur diverses modalités de construction de l'information médiatique (rumeurs, propagande, conspirationnisme). Il est membre du comité de rédaction de la revue Quaderni, et responsable de la rubrique livres de sociologie historique de la Revue française de science politique. Il a codirigé récemment un numéro thématique de la revue Sociétés contemporaines sur « L'Etat et la mort » (n°75, 2009), une « Anatomie du dégoût » pour la revue Ethnologie française (2011), et a coordonné un numéro spécial de Quaderni (n°72, 2010) sur les « Propagandes en démocratie ».

Rémi Lefebvre

Rémi LEFEBVRE est professeur de science politique à l'Université de Lille et chercheur au Centre d'études et de recherches administratives, politiques et sociales (CERAPS).

empty