À propos

L'histoire de la pensée occidentale est jalonnée de grandes « querelles », comme celle des universaux ou celle des anciens et des modernes. C'est à travers de tels débats, comme ceux qui, durant la seconde moitié du xxe siècle, ont opposé en France Gueroult et Alquié ou Foucault et Derrida, que, à notre époque, elle reste vivante. En prenant en considération certains aspects surprenants de sa réception, on mesure à quel point une doctrine comme celle de Descartes, qu'aucune entreprise académique n'est parvenue à momifier, appelle des engagements de pensée pratiqués au présent, et répugne à une appréhension objective ou prétendue telle, qui, en la considérant à distance, la relèguerait dans un passé révolu. L'oeuvre de Descartes reste pour nous encore en grande part une énigme, et ainsi elle constitue une invitation ou une provocation à penser, en nous tenant à l'écart des idées touts faites : c'est par là, et non par les certitudes acquises dont elle serait porteuse, qu'elle se révèle incontournable pour qui s'intéresse à la philosophie.


Rayons : Sciences humaines & sociales > Sciences humaines & sociales


  • Auteur(s)

    Pierre Macherey

  • Éditeur

    Presses Universitaires du Septentrion

  • Distributeur

    Immatériel

  • Date de parution

    15/03/2019

  • EAN

    9782757427637

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    116 Pages

  • Action copier/coller

    Dans le cadre de la copie privée

  • Action imprimer

    Dans le cadre de la copie privée

  • Partage

    Dans le cadre de la copie privée

  • Diffuseur

    Immatériel

  • Entrepôt

    immatériel.fr

  • Support principal

    ebook (ePub)

  • Version ePub

Aucune information sur l'accessibilité n'est disponible

Pierre Macherey

Pierre Macherey, né en 1938, ancien élève de l'ENS, agrégé de philosophie, docteur es Lettres, après avoir travaillé avec Althusser, a enseigné aux université Paris I et Lille III. Il est actuellement chercheur associé à l'UMR « Savoirs Textes Langage » du CNRS implantée à l'Université Lille III. Ses travaux ont principalement porté sur la philosophie de Spinoza, les rapports entre philosophie et littérature, la place occupée par la philosophie dans la société française moderne et contemporaine. Dernières publications : La parole universitaire (La Fabrique, 2011), De l'utopie ! (De l'Incidence, 2011), Philosopher avec la littérature (Hermann, 2013), Proust entre littérature et philosophie (Amsterdam, 2013), Il soggetto produttivo da Foucault a Marx (Ombre Corte, 2013), Etudes de philosophie « française » de Sieyès à Barni (Publications de la Sorbonne, 2013).

empty