À propos

Au cours des siècles, l'homme a accompli bien des choses, mais il n'est jamais venu à bout - jusqu'ici - de l'indécrochable compagnon qu'il trimbale dans ses pantalons.
Le meilleur ami de l'homme est fainéant, exigeant, asocial, égoïste, et amateur de mauvaises fréquentations. En bonne justice, il devrait être banni de la société policée. Or, non seulement nous tolérons ce petit fléau, mais nous l'encourageons et continuerons toujours. Nous le plaisantons quand il s'est mal comporté, nous lui pardonnons quand il ne s'est pas comporté du tout.
Aujourd'hui, après plusieurs milliers d'années à n'en faire qu'à sa tête, il a développé une volonté de fer. Sauf chirurgie, il n'y a aucune chance d'améliorer son comportement. Nous devons nous préparer au pire.


Rayons : Littérature > Littérature


  • Auteur(s)

    Peter Mayle

  • Éditeur

    FeniXX réédition numérique (Carrère)

  • Distributeur

    ePagine

  • Date de parution

    05/02/2021

  • EAN

    9782307498193

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    68 Pages

  • Poids

    17 500 Ko

  • Diffuseur

    FeniXX 2

  • Entrepôt

    Eden Livres

  • Support principal

    ebook (pdf)

  • Version ePub

Aucune information sur l'accessibilité n'est disponible

Peter Mayle

  • Naissance : 1-1-1939
  • Age : 85 ans
  • Pays : Royaume Uni

Peter Mayle a passé son enfance entre Royaume-Uni et Bahamas. À seize ans, il se distingue comme serveur et chauffeur pour une blanchisserie avant dï¿?entrer comme stagiaire à la Shell. Il est engagé à vingt et un ans par David Ogilvy, à New York. Cï¿?est le début de sa carrière dans la publicité, des deux côtés de lï¿?Atlantique. Quinze ans plus tard, il sï¿?échappe de Madison Avenue pour écrire des livres. Amoureux de la Provence, il décide en 1988 de sï¿?y installer. Peter Mayle et sa femme achètent un mas du XVIIIe, quï¿?ils rénovent progressivement. Mais les péripéties de cette nouvelle existence empêchent Peter Mayle de mener à bien son projet de romanï¿? Il décide plutôt de relater ses aventures provençales dans un court récit: "Mon éditeur anglais nï¿?y croyait pas beaucoup. Il tira le livre à 3 000 exemplaires, que je pensais déjà écouler en cadeaux de Noël." "Une année en Provence" fut traduit en 27 langues et vendu à plus de cinq millions dï¿?exemplaires à travers le monde. Des Australiens, des Japonais, des Américains arrivèrent par bus entiers dans le village de Peter Mayle. La rançon du succès: les Mayle durent déménagerï¿?

empty