[eBook] Au fond de l'inconnu pour trouver du nouveau

Résumé

Écrire, c´est aussi reconnaître sa dette d´amour envers ceux que René Char appelle les alliés substantiels, c´est lire des épitaphes cryptées, aborder des îlots de solitude, déserter l´ici et maintenant en glissant sur des luges de nuit pour gagner les frontières de l´invisible avec comme guides des émissaires de l´autre côté. Ces pages, roman d´une lectrice, sont des hommages aux maquisards qui ont fait oeuvre délictueuse, s´assignant le but de renverser les normes, de lancer des brûlots au flanc de l´académisme, d´exorciser les peurs et de proposer au lecteur un voyage où il se débarrassera de sa pusillanimité, de ses préjugés, et se laissera emporter par une bourrasque vers des territoires inconnus.

Avis des internautes

Avis général

(Sur 1 avis clients)

Donnez votre avis

  • EAN 9782267021059
  • Disponibilité Disponible
  • Nombre de pages 144 Pages
  • Action copier/coller Non
  • Action imprimer Non
  • Partage Dans le cadre de la copie privée
  • Nb Partage 6 appareils
  • Poids 460 Ko
  • Distributeur Volumen

Linda Lê

Née en 1963 au Viêt-nam, Linda Lê avoue volontiers qu'elle n'a plus une connaissance intime de sa langue natale. Le français, appris dès l'enfance, à Saigon, est devenu, sinon sa patrie, du moins un espace mouvant qui lui permet tout ensemble de se désabriter et de trouver une ancre flottante. Arrivée en France en 1977, deux ans après la fin de la guerre du Viêt-nam, elle a pris le chemin de la littérature. Après trois livres parus lorsqu'elle était très jeune, elle a publié Les Evangiles du crime dont une presse unanime a salué l'originalité exceptionnelle. En 1993, Christian Bourgois a édité son cinquième livre, le roman Calomnies (traduit et publié aux Etats-Unis, aux Pays-Bas et au Portugal) puis en 1995, Les dits d'un idiot. Les Trois Parques et Voix ont paru en 1998, Lettre morte en 1999, Personne en 2003, Kriss/L'homme de Porlock en 2004 et In memoriam en 2007. Elle a reçu le prix Wepler-Fondation La Poste en 2010 pour son roman Cronos et le prix Renaudot-poche en 2011 pour À l'enfant que je n'aurai pas (Nil).

empty