Une Minute de silence

Traduit de l'ALLEMAND par ODILE DEMANGE

À propos

Dans une petite ville de la Baltique bercée par le rythme incessant des vagues, Christian assiste à la minute de silence observée dans son lycée en mémoire de Stella Petersen, professeur d'anglais morte en mer. Stella fut le grand amour de Christian, un amour volé aux conventions qui régissent les relations entre professeurs et élèves, un amour fait de silences et d'interrogations, de découvertes fragiles et de beauté. Dans une prose lumineuse, toute de tendresse et de retenue, Siegfried Lenz nous offre un roman intimiste, presque onirique, sur l'éblouissement d'un premier amour et sur la douleur de l'inachèvement. " Ce roman est à la fois une leçon d'écriture et une histoire bouleversante. " Le Monde


Rayons : Littérature > Romans & Nouvelles


  • Auteur(s)

    Siegfried Lenz

  • Traducteur

    ODILE DEMANGE

  • Éditeur

    Robert Laffont

  • Distributeur

    ePagine

  • Date de parution

    21/04/2016

  • Collection

    Pavillons

  • EAN

    9782221129104

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    80 Pages

  • Action copier/coller

    Dans le cadre de la copie privée

  • Action imprimer

    Dans le cadre de la copie privée

  • Poids

    2 035 Ko

  • Diffuseur

    Editis-Interforum

  • Entrepôt

    ePagine

  • Support principal

    ebook (ePub)

  • Version ePub

    2.0.1

Aucune information sur l'accessibilité n'est disponible

Siegfried Lenz

Siegfried Lenz naît le 17 mars 1926, en Prusse Orientale, dans l'actuelle Pologne. À l'âge de treize ans, il est inscrit aux Jeunesses hitlériennes et, en 1943, il est contraint d'interrompre ses études pour s'engager dans la marine nationale. Sommé de participer à l'exécution d'un de ses camarades, il déserte et se réfugie au Danemark. À la fin de la guerre, il est fait prisonnier par les troupes d'Occupation. Très vite libéré, il devient journaliste à Die Welt, alors contrôlé par les forces britanniques. Puis il se tourne vers l'écriture avec le succès que l'on sait. Convaincu que l'écrivain a un rôle moral à jouer, il s'engage au côté de Günter Grass pour défendre la politique de Willy Brandt.

empty