À propos

Auguste Comte est le fondateur du positivisme : aujourd'hui, on retourne ce terme contre sa philosophie pour la discréditer. Mais qu'est-ce que le positivisme ? Dans la forme originale que Comte a voulu lui donner, c'est d'abord un effort pour unir les sciences et la politique par l'intermédiaire de la philosophie, tout à l'opposé d'un scientisme et d'un pragmatisme. La pensée de Comte a joué un rôle essentiel dans l'élaboration de l'idéologie républicaine au XIXe siècle, et non seulement en France : elle a en particulier inspiré le discours pédagogique qui est l'un de ses supports essentiels. Cette pensée et la conjoncture historique à laquelle elle a adhéré sont-elles aujourd'hui révolues ? La relecture d'un texte fondamental, les Préliminaires généraux du cours de philosophie positive, devrait permettre de répondre à cette question.


Rayons : Sciences humaines & sociales > Philosophie


  • Auteur(s)

    Pierre Macherey

  • Éditeur

    Presses universitaires de France (réédition numérique FeniXX)

  • Distributeur

    ePagine

  • Date de parution

    17/12/2015

  • Collection

    Philosophies

  • EAN

    9782130664383

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    128 Pages

  • Action copier/coller

    Dans le cadre de la copie privée

  • Action imprimer

    Dans le cadre de la copie privée

  • Poids

    890 Ko

  • Diffuseur

    FeniXX

  • Entrepôt

    Eden Livres

  • Support principal

    ebook (ePub)

  • Version ePub

    3.0

Navigation

Table des matières adaptable Un sommaire est présent dans le contenu du livre, ce qui permet de l'utiliser avec un affichage adapté.
Référence à la pagination du livre imprimé Le livre peut être utilisé en complément de sa version imprimée, la pagination de référence étant préservée.

Pierre Macherey

Pierre Macherey, né en 1938, ancien élève de l'ENS, agrégé de philosophie, docteur es Lettres, après avoir travaillé avec Althusser, a enseigné aux université Paris I et Lille III. Il est actuellement chercheur associé à l'UMR « Savoirs Textes Langage » du CNRS implantée à l'Université Lille III. Ses travaux ont principalement porté sur la philosophie de Spinoza, les rapports entre philosophie et littérature, la place occupée par la philosophie dans la société française moderne et contemporaine. Dernières publications : La parole universitaire (La Fabrique, 2011), De l'utopie ! (De l'Incidence, 2011), Philosopher avec la littérature (Hermann, 2013), Proust entre littérature et philosophie (Amsterdam, 2013), Il soggetto produttivo da Foucault a Marx (Ombre Corte, 2013), Etudes de philosophie « française » de Sieyès à Barni (Publications de la Sorbonne, 2013).

empty