Le pays sous l'écorce

À propos

« J'approchai l'arbre vers le soir et d'emblée je le reconnus, inchangé malgré les années. Si les arbres vieillissent autrement que les hommes, c'est qu'ils ont autre chose à nous dire. Sur son tronc, la peau s'écaillait par endroits livrant à l'air la chair à vif. Dans le canal, depuis longtemps désaffecté, lentisques et nénuphars couvaient un monde d'hydromètres, d'araignées d'eau, d'élytres bleus. J'écoutai longtemps ce silence. Puis je fermai les yeux et me glissai sous l'écorce. »Qui n'a pas rêvé au moins une fois de se glisser un soir sous l'écorce d'un platane et de devenir tour à tour loir, criquet, hibou, anguille, boa, escargot, grue cendrée, ou ver luisant ? Dans cette première oeuvre de fiction parue en 1980, Jacques Lacarrière nous offre une incursion (on pensera à Lewis Carroll, à Michelet, à Calvino, à Fabre) dans le monde des sensations animales.

Rayons : Littérature générale > Romans & Nouvelles

  • EAN

    9782021347586

  • Disponibilité

    Disponible

  • Action copier/coller

    Non

  • Action imprimer

    Non

  • Partage

    Dans le cadre de la copie privée

  • Nb Partage

    6 appareils

  • Poids

    491 Ko

  • Distributeur

    ePagine

  • Diffuseur

    Média Diffusion

  • Entrepôt

    ePagine

  • Support principal

    ebook (ePub)

Jacques Lacarrière

Écrivain et poète, conférencier et traducteur du grec, J acques L acarrière a notamment publié
Les Hommes ivres de Dieu (Fayard, 1975) et Sourates (Fayard, 2005). Il a également consacré une part
importante de son activité au théâtre, a été conseillé de Jean Vilar et de Jean-Louis Barrault pour la
mise en scène des tragédies grecques, conseiller culturel au festival d'Avignon et a lui-même traduit
et mis en scène Ajax de Sophocle au Théâtre Récamier. Chemin faisant avait paru chez Fayard en 1977.

empty